Cameroun: Alexandre Song accusé d’avoir engrossé une jeune fille en Suisse voici sa réaction

0
648

De folles rumeurs circulent depuis quelques jours concernant une présumée affaire de refus de paternité dans laquelle le joueur Alexandre Song a été cité.

En effet, dans un email devenu viral sur la toile, une jeune fille désigne l’ancien Lion Indomptable en tant que le père de son enfant, et indique que celui-ci l’a abandonnée dès qu’elle lui a annoncé qu’elle attendait un enfant de lui.

Tout est parti d’un message électronique qui circule sur Internet, attribué à jeune camerounaise vivant en Suisse.
Dans cette email, la jeune fille raconte avoir rencontré le footballeur Alex Song en France et qu’ils se sont rapprochés. De fil en aiguille ils sont devenus un couple. Elle avoue pourtant être au courant de l’existence de la femme du footballeur et de leurs deux enfants.

Elle indique également que cela ne les a pas empêchés de continuer la relation, vu qu’elle était éperdument amoureuse du joueur.

Dans le long texte, des détails sont fournis, avec les noms des amis du joueur qui ont souvent résolus les engueulades du couple. Mais alors, une fois enceinte, la lettre explique qu’Alex s’est désisté et a refusé de s’occuper de cet enfant sur quelques plans que ce soit.

‘’ Il m’a appelé pour me dire qu’il en a parlé à sa mère et qu’ils ont deux questions à me poser. La première était de savoir si j’étais prête à assumer un enfant sans père (…). J’ai parlé avec lui, il m’a fait comprendre que de près ou de loin il ne sera pas là pour l’enfant qu’il n’assumera pas et tout ce qui va avec ‘’ peut-on lire dans ce texte.

Toutefois, au moment où nous posons presse, c’est la seule version qui existe. Il n’y a aucune image de la fille qui raconte, ni autres preuves pouvant confirmer la lettre.


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Laisser un commentaire

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]




LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here