CAMEROUN-CONFIDENCE: voici les visages de la trahison de la lutte camerounaise

0
1050

L’activiste camerounais Iyo Gogo donne la liste des leaders politiques qui selon elle passent par tous moyens pour saboter la lutte pour le changement démocratique au Cameroun. LECTURE

Pardonnez les Olivier Bile qui, selon moi, est le seul opposant ayant divergé avec Maurice Kamto sur une question de principe, la place de la religion au sein du mouvement pour le vrai changement, mais est resté courtois, bienveillant et honnête. Pardonnez à Nkou Prosper. Il n’est pas normal d’en vouloir à un adversaire politique pour quelques petites piques qu’il nous lance. Et de toutes les manières, il ne sert à rien de mordre une personne au sol qui a été déjà mordu, et bien mordu par l’enfant qu’il a sorti du brouillard. Ignorez Jacques Fame Ndongo papa Internet megawatts, Fadyl, Charles Ndongo et Chantal Ayissi, Daniel Claude Abate, les Amougou Belinga….. Ils ne vous ont jamais rien promis. Ils n’ont jamais dit qu’ils étaient de votre côté. Et ils ont le mérite d’avoir toujours assumé publiquement leur position. Le Pays peut pourrir, entrer en guerre, se déliter, ils n’ont honte de rien. C’est derrière Paul Biya, c’est-à-dire pour leurs prébendes, avantages, corruption et retro-commissions qu’ils rampent et mourront.

Quant à Nyamding et Romeo Dicka, c’est la catégorie des fous du village ; ignorez-les ; l’un s’est peut-être enfin réveillé de ses désillusions. Mais au MRC, nous n’avons pas besoin d’expertise en vol d’urnes ; tandis que l’autre est toujours dans ses hallucinations, et espère, peut-être avant le 22 Sept. enfin qu’une nomination tombera pour lui. Romeo, dit lui ce que c’est que le talon jaune de Papa Gregory !

MAIS LES NOMS QUE JE M’EN VAIS VOUS CITER ICI ET MAINTENANT: NE LES OUBLIEZ JAMAIS, N’OUBLIEZ JAMAIS LEUR FACE. Des Camerounais n’ont jamais compris pourquoi Biya a réussi à faire près de 40 ans au pouvoir. Ce n’était pas parce qu’il était trop fort et les Camerounais trop faibles. Mais c’est beaucoup plus parce qu’il avait réussi à les vampiriser par le temps, puis a les donné de faux prophètes, de faux guides pour le changement, des imposteurs parfaits qui étaient entrainés pour se maquiller conformément aux attentes du Peuple et répondre avec démagogie par rapport à ce qu’ils voulaient entendre.

Pendant longtemps, le Peuple Kamerunais travaillait dur, ramassait ce qui restait de ses rêves, espérances piétinées, de ses secrets les plus intimes pour aller directement les donner aux pourritures de Paul Biya, des agents actifs et dormants partout. Des personnes infiltrées, retournables ou déjà retournés, qui vous vomissaient le régime, vous parlaient du changement, des droits de l’homme, de libertés, d’objectivité, de la Justice, de la démocratie, du nationalisme, du panafricanisme… Et pourtant ! Et pourtant !

Voici la liste des traitres, non au MRC, mais au changement dans ce Pays : Je vous dis N’oubliez jamais leur face. JAMAIS. C’EST EUX QUI VOUS ONT PROMIS LE CHANGEMENT, KAMTO les a démasqués.

–MATHIAS ERIC OWONA NGUINI : Ancien Camarade de Franck Biya au Collège Vogt, agent de Paul Biya qui finançait ses Etudes à Bordeaux. Revenu au Cameroun, et a progressivement infiltré la Jeunesse, les Etudiants et la Société Civile, foyers d’opposition à Paul Biya grâce à sa démagogie sur le nationalisme, le panafricanisme, la démocratie, la liberté d’expression, d’opinion, de manifestation, Cheikh Anta Diop, le football… J’ai pitié de ceux qu’ils lui ont confié des informations et des renseignements sur les stratégies de renversement du régime entre 2007 et 2015 et qui, en 2011, voyaient en lui une alternative à Paul Biya. Il est aujourd’hui récompensé avec un poste de Vice-Recteur. Le Cameroun n’est plus pourri. Maurice Kamto l’a fait démasquer. A classer dans cette catégorie, les carriéristes Claude Abe, Aboya Manassé Endong.

–JEAN DE DIEU MOMO : avocat des causes justes, il fut sincèrement engagé contre les exécutions extrajudiciaires dans l’opposition. Mais a été retourné par le régime pour jouer le rôle que Jean-Pierre Fogui a refusé de jouer : insulter les Bamiléké, tribaliser le MRC. Il nous avait promis le changement, défendait les libertés, les abus du pouvoir. Aujourd’hui, récompensé du poste de Ministre délégué à la Justice, il le protège, travaille à sa perpétuation, et embelli les horreurs d’un Pays qui se délite, peint en panafricaniste et martyr nationaliste un vendeur laquais de la Chine comme Paul Biya. Une minute de prière pour ceux qui lui ont confié des secrets contre Biya. Dans cette catégorie, insérer : mes tontons Garga Haman Adji et Issa Tchiroma, Bapot Lipot, Banda Kani, feu Ndam Njoya et son épouse Toumaino, Justine Diffo, Sosthène Fouda, Jean-Jacques Ekindi, Anicet Ekane et son épouse Simone Mariane, une bobo hystérique et schizophrène qui livraient les plans d’action de ses Camarades de l’UPC et du MANIDEM à la Police.

–KINGUE Paul Éric : ancien agent de Fochivé qui, en 2008, est allé en réalité en prison, non pour les casses, mais à cause d’une vieille rancune que Marafa Hamidou Yaya avait contre lui pour sa gourmandise et son chantage permanant dans le dossier des bananeraies de Njombe-Penja. Ce qui lui a permis de passer pour un homme intègre et un faux martyr nationaliste local. Kingue est une personne qui a toujours vécu de la roublardise et de l’escroquerie, que ce soit en politique, en affaires, en amitié ou en amour. Sur le cas SERGES ANANGO plus bas, je vous parlerai encore plus en profondeur de lui.

–PATRICE NGANANG : Lui je le connais particulièrement, dans les années 90, il venait souvent à Garoua voir mon feu père qui travaillait au CENER pour livrer ses rapports de mission, prendre de l’argent et des instructions Si vous voulez bien connaitre qui est Nganang Patrice, demandez à l’ancien activiste qu’on appelle Senfo Tokam qui vit en Allemagne de vous parler de lui. Patrice Nganang Etudiant à Ngoa-Ekelle travaillait aux renseignements avec Charles Atangana Manda, Ebale Angounou, Yves Marc Modzom, les Charles Ateba Eyene un autre gros imposteur que la désillusion après maintes trahisons, délations contre ses camarades Anglo-Bami de FAC a finalement rendu aigri. Les patrons d’espionnage d’Ateba Eyene étaient le General Semengue, feu General Asso’o, tandis que Nganang travaillait directement avec feu Jean Fochivé dont il était de temps en temps l’amant, pour détruire les Achille Mbembe et tous les activistes du Parlement. Il fut plus tard envoyé en Europe comme faux réfugié politique pour infiltrer les résistants les plus intransigeants de ce mouvement estudiantin et les Anglophones du SDF dont les membres de famille restés au Cameroun ont été traqués et neutralisés, exactement comme il le fait aujourd’hui avec Ayuk Tabe et les Ambazoniens.

–DENIS EMILIEN ATANGANA, FRANCK HUBERT ATEBA, ASSIGANA FABIEN, JOSEPH MARIE ELOUNDOU et WOUNGLY MASSAGA qui était parmi ceux qui ont trahi et livré le nationaliste Upciste le Dr Ossende Afana au General Semegue qui l’a décapité. Ceux-ci ont le point commun d’être des anciens Membres du MRC. En réalité beaucoup d’entre eux, en dehors d’être des personnes très cupides et imbues de leurs personnes étaient vraiment engagés. Mais une fois à l’intérieur, ils ont été retournés, soit du fait de leur vulnérabilité au discours tribaliste, soit du fait des pressions du Système, soit du fait de la simple jalousie vis-à-vis de la légitimité de Maurice Kamto qui grandissait. Ayant été démasqués, ils ont cru bon d’anticiper le scandale en démissionnant et en activant une campagne désespérée contre le MRC pour le présenter comme parti tribaliste. Ce qui n’a fait qu’échouer. Aujourd’hui, aucun d’eux n’a jamais eu la volonté et le courage d’engager le changement contre Paul Biya. Retenez bien leur visage.

–DENIS NKWEBO : Journaliste, agent du Système ayant la couverture parfaite pour passer inaperçu : il est président d’un syndicat de journalistes qui défend la démocratie et la liberté d’expression et veut le changement contre la dictature de Biya. Agent réveillé et mis en opération, aucun journaliste anti-système défendu, son seul travail depuis 2012 : canarder sur le MRC. Kamto l’a demasqué. A classer ici : les Jean Bosco Jean-Bosco Talla, Guibai Gatama pourtant torturé jadis par la DGRE, et qui a fini par trahir et abandonné Marafa Hamidou Yaya. Classer ici les farfelus comme Sismondi Barlev Bidjoka, le faux homophobe, lui-meme ancien agent de Marafa Hamidou Yaya qu’il a trahit pour beneficier des largesses de feu Belinga Eboutou. Certains leur pretait une liaison homosexuelle. Mais je n’en ai aucune preuve personnellement. Par contre son désarroi dans le bureau avec Rene Sadi démontre qu’il fréquente les pontes du régime pour de missions de sabotage médiatique des personnalités politiques.

–Junior ZOGO : Lui, il n’y a que les naïfs qui ont cru en sa bonne foi. Un commissaire de police sous Paul Biya qui devient Résistant ! Même à Nollywood du Nigeria qui fait tomber le cocotier du manguier, on te dira que ce scenario n’est pas faisable. Zogo était un violeur, corrompu et maitre-chanteur connu dans toute la Police qui s’est attaqué dans la DGSN à des réseaux plus forts que les siens. Et c’est Mebe Ngo’o en personne qui lui a donné sa raclée: radiation defenitive du Corps de la Sûreté Nationale. Il est devenu, non un anti-Biya, mais un anti-système Mebe Ngo’o.
Par la suite, il s’est fait passer pour un combattant de la liberté a travers une mise en scène avec la DSP de Biya pour la libération d’Eyoh Meyomesse que justement Mebe Ngo’o avait fait emprisonner. L’objectif était d’infiltrer correctement le CODE et faire neutraliser les combattants comme Emmanuel Kemta. Puis, il s’est proposé à ses parrains du régime d’infiltrer et de faire tomber les soutiens de Kamto dans la diaspora. Son opération d’infiltration contre Kamto a échoué. Il est à nouveau tombé en disgrâce auprès de ses parrains de Yaoundé qui lui avaient promis de réintégrer la Police avec son grade et dans les renseignements ; puis Paul Éric Kingue et Serge Anango sont entrés en jeu.

–SERGES ANANGO ET STELLA BIANCA étaient les agents dormants de Paul Éric KINGUE. Stella Bianca particulièrement, qui se faisait passer pour une Etudiante de Droit, est en réalité, depuis le Cameroun, une escort-girl, c’est-à-dire une prostituée de luxe qui travaille, comme Nathalie Nkoah, Coco Emilia, Flore de Lille et Yvanna Essomba… dans les réseaux de renseignements privés des pontes du régime pour casser leurs rivaux politiques par le chantage à la sextape. C’est des filles qui vous livrent de jeunes filles, des jeunes homosexuels… ou font avec des pratiques sexuelles les plus inavouables incluant les partouzes, l’urophilie et la scatophilie… vous enregistrent, donnent à vos adversaires politiques ou économiques ; et en échange de leurs services, elles ont des pourcentages dans les marchés publics. Les grands parrains de ce genre de pratiques et coups bas étaient : les feus Ombga Damas et Belinga Eboutou, Mebe Ngo’o, Atangana Kouna, Michel Meva Meboutou, Rene Sadi, Paul Motaze, Grégoire Owona, Amougou Belinga; ce dernier s’est beaucoup enrichi par cette voie.

La DGRE a laissé Anango Serge casser les Ambassades du Cameroun a Paris et Berlin, puis lui a demandé d’appeler Maurice Kamto pour nommer les Ambassadeurs, pendant qu’elle envoyait de faux agents mercenaires à Efoulan rencontrer Alain Fogue pour lui proposer l’option militaire, Jean-Pierre Dupont proposer à Maurice Kamto d’accepter la cérémonie de prestation de serment à Paris, et Paul Éric Kingue de le pousser, dans une salle, à accepter l’option militaire après avoir mis en cachette son téléphone sous enregistreur audio et vidéo. Kamto et Fogue riaient seulement.
Peu de personne le savent, mais la haine de Paul Eric Kingue contre Maurice Kamto vient en réalité de son complexe en intelligence stratégique devant Alain Fogue. C’est Ndzongang et Penda Ekoka, mais surtout Alain Fogue qui faisait peter les plombs à Éric Kingue dont les plans d’infiltration jusqu’à Kondengui étaient lus et déjoués bien à l’avance par le Trésorier du MRC.

–CABRAL LIBII. Lui c’est la palme d’or de la trahison New Generation. Njoya Moussa, un autre agent en freelance de la SEMIL, l’avait déjà bien démasqué depuis l’Université. J’ai déjà écrit sur Cabral Libii (retrouvez cela sur mon mur). Je n’ai pas de détails personnels sur sa vie comme avec les autres. Mais je sais, de par son comportement public que Cabral est un gros démagogue. Il n’a pas d’imagination et d’intelligence, car il n’a pas le courage de la pensée. Il sait juste compiler les idées novatrices des autres et se les approprier. Cabral est un vrai égoïste et egocentrique. Il ne sait que manipuler et utiliser les gens. Et ne se bat que pour l’argent et sa gloire personnelle. Pr Nkou Mvondo en sait quelque chose. Il utilise l’énergie de ses camarades du PCRN pour se faire un bon CV et aller plus tard se vendre à l’international.

Le changement dont il parle, et se dit est prêt à mourir, c’est de sa vie, et non pour le peuple. Cabral a reconnu que l’opposition a gagné la Présidentielle 2018. Mais comme ce n’était pas son parti, il n’a pas jugé bon brûler le bâtiment Elecam ou la Cour Constitutionnel et leurs fonctionnaires pour dénoncer sa « forfaiture de trop » et défendre le « vote du peuple ». Mais pour son poste de député du village grâce à un Code électoral que lui-même avouait biaiser, il voulait déjà nous servir des brochettes de président de tribunal au kérosène !

Il vous dit qu’il veut le changement non ? Je fais un live sein en l’air comme Stella d’ Anango s’il marche pour la démission de Biya le 22 Sept. Retenez son visage en ce moment historique. Cabral Libii, tout comme Joshua Osih et Espoir Matomba sont des gros traitres, les faux prophètes de Paul Biya. Sans oublier Abel Elimbi Lobe. La spécialité de ce dernier est de proposer ses services d’espion politique au plus offrant. Il est un agent depuis longtemps retourné. M. Nitcheu le régional du SDF au Littoral en sait quelque chose. Elimbi Lobe infiltrait la société civile des libertés et droits de l’homme à Douala pour renseignés la police, puis il noyauté le SDF et tenté une pénétration dans le MRC qui l’a très vite neutralisé.

POUR CONCLURE
J’ai tellement de noms à citer. Mais je préfère vous donner le principe pour que vous-même vous compreniez comment identifier ces visages à retenir. Avant que Kamto n’arrive en politique, J’imagine la tête de Biya affalé dans son salon a Etoudi qui riait devant la télé en voyant des Camerounais enragés contre lui, confier leur plans pour changement donner leur plans à ses bandits d’opposants qui venaient prendre l’argent au Cabinet Civil ! Il ne faut pas confondre les avis divergents de certains camarades ou alliés du changement à de la trahison. Je n’ai pas cité Dieudonné Essomba, l’ancien violeur, car il n’a jamais prétendu défendre le peuple contre Paul Biya, bien que dans le passé, il a fait de l’espionnage pour les pontes du régime, espérant une carrière prospère qui au fond l’ont toujours méprisé pour son aspect physique et son coté roturier, imprévisible et injurieux. Personne dans les cercles ésotériques n’a voulu se porter garant de lui. Dieudonné Essomba a deux problèmes : la monnaie binaire et le fédéralisme villageois et tribaliste. Et par sa défense hystérique de ces deux postures, il exprime en réalité sa rancœur contre ses frères de village d’un système qui l’ont compromis, tout promis, volé ses idées et abusé de lui durant toute sa carrière de fonctionnaire ; Vous n’allez jamais l’entendre s’en prendre nommément à Paul Biya. Par contre, le nom de Maurice Kamto est dans sa bouche tous les jours. C’est qu’en vérité, il espère encore quelque chose.

Il me fait beaucoup penser à Hubert Mono Ndzana, un faux philosophe, mais vrai naïf que le régime a instrumentalisé pour distiller le tribalisme dans la scène politique dans les années 90, puis jetter dans les poubelles. Et je n’ai pas cité les Bello Bouba Maigari car ils sont depuis longtemps le RDPC-Bis. RETENEZ JUSTE QUE SI EN CE MOMENT, SI TOUS CEUX DANS LES MEDIAS ET PARTOUT VOUS PARLAIT DE NECESSITE DE CHANGEMENT DU REGIME BIYA NE NOUS REJOIGNENT PAS LE 22 OU ALORS FONT CAMPAGNE POUR DISSUADER, SACHEZ QUE CE SONT DES TRAITRES ET AGENTS DE BIYA DEPUIS FORT LONGTEMPS.


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Laisser un commentaire

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]




LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here