Cameroun : voici comment Kamto et sa femme se ravitaillent en vivres

0
204

Soupçonné d’avoir fomenté un soulèvement populaire pour renverser le pouvoir, l’opposant Maurice Kamto est assigné à résidence à Yaoundé depuis le 21 septembre.

Selon nos informations, le président du Mouvement de la Renaissance du Cameroun (MRC) vit en reclus chez lui avec sa femme, Julie Kamto, et un agent de sécurité. Plusieurs dizaines de policiers et gendarmes d’élite ont bouclé sa villa de Ngousso, au nord de Yaoundé, avec pour instructions de l’arrêter s’il tentait de sortir.

Julie Kamto a le droit de quitter les lieux, mais uniquement pour effectuer les courses de la semaine. À chaque fois qu’elle revient, la police procède à une recherche minutieuse de ses achats, en notant les quantités et les marques des produits.

Les autorités utilisent également des moyens électroniques de surveillance. Avocat de l’opposant, l’Américain Robert Amsterdam a dénoncé la violation de la vie privée du couple en raison de l’installation d’une caméra infrarouge devant la villa. En particulier, il a la capacité de «voir» et d’enregistrer les mouvements, de jour comme de nuit.

Enfin, le politique profite de ce confinement pour se consacrer à l’enseignement du droit public par visioconférence. Il participe à la défense de thèses de doctorat dans des universités étrangères.

Personne n’a accès à son domicile, à l’exception de ses avocats, qui ont pu lui parler. Une plainte contre l’Etat pour « agression administrative » a été déposée. Prévue pour le 15 octobre, l’audience a eu lieu et l’affaire a été ajournée au 29.

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]