« Savannah Energy et le conflit pétrolier entre le Cameroun et le Tchad »

0

ExxonMobil cède ses actifs d’Esso Exploration and Production Chad à Savannah Energy pour 407 millions d’euros, ainsi qu’une participation dans l’oléoduc Tchad-Cameroun. Cette opération a été négociée un an plus tôt sans l’accord de N’Djamena, ce qui a suscité l’indignation des autorités tchadiennes. En effet, selon le gouvernement tchadien, tout transfert ou changement de contrôle doit être soumis à l’accord de l’Etat, faute de quoi il violerait « le droit de préemption de la Société des hydrocarbures du Tchad, partenaire commercial d’Esso Tchad ».

Ce bras de fer entre les autorités tchadiennes et Savannah Energy pourrait aboutir à la nationalisation des actifs d’Esso Exploration and Production Chad. En effet, le gouvernement tchadien a annoncé qu’il allait « prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les intérêts du Tchad et de ses partenaires ». Cette situation risque de compliquer les relations entre le Tchad et le Cameroun, qui sont déjà tendues en raison de la crise sécuritaire dans la région du lac Tchad.

Savannah Energy, qui est spécialisée dans l’exploration et la production de pétrole et de gaz en Afrique de l’Ouest, a déclaré qu’elle était prête à travailler avec les autorités tchadiennes pour trouver une solution à ce différend. Cependant, la société britannique a également souligné que cette opération était conforme aux lois et réglementations en vigueur au Tchad et qu’elle avait obtenu toutes les autorisations nécessaires pour mener à bien cette transaction.

En conclusion, cette opération de cession des actifs d’Esso Exploration and Production Chad à Savannah Energy risque de se transformer en un conflit diplomatique entre le Tchad et le Cameroun. Les autorités tchadiennes pourraient décider de nationaliser ces actifs, ce qui aurait des conséquences importantes pour les partenaires commerciaux d’Esso Tchad. Il reste à voir comment cette situation va évoluer dans les prochains mois.

Mots clés : ExxonMobil, Savannah Energy, Esso Exploration and Production Chad, oléoduc Tchad-Cameroun, nationalisation, partenaires commerciaux, crise sécuritaire, réglementations, autorisations, diplomatie.

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire