« Paul Biya et la célébration du 20 mai : les dessous d’une communication très secrète »

0

La première dame Chantal Biya fait parler d’elle

La célébration de la fête nationale du Cameroun a été marquée par la présence du président Paul Biya et de sa femme Chantal Biya. Alors que le président assistait au défilé militaire, la première dame a été filmée en train d’ajuster la cravate de son mari. Cette scène a suscité des réactions mitigées, certains la considérant comme un geste innocent d’une femme aimante, tandis que d’autres l’ont interprétée comme une tentative de dissimuler l’âge avancé du président.

Les chaînes de télévision qui ont couvert l’événement ont reçu des consignes claires pour ne pas filmer trop longtemps le président camerounais. Selon des sources, les patrons de la Cameroon Radio Television et ses concurrents ont même été reçus par les organisateurs du défilé militaire pour discuter des modalités de couverture de l’événement.

La communication très verrouillée de Paul Biya

La célébration de la fête nationale du Cameroun a été l’occasion pour le président Paul Biya de renforcer sa communication très verrouillée. Les médias ont été soumis à des consignes strictes pour couvrir l’événement, notamment en ce qui concerne la durée de la couverture du président. Cette communication très contrôlée est une caractéristique de la présidence de Paul Biya, qui est au pouvoir depuis 1982.

Malgré les critiques, le président Biya reste populaire auprès d’une partie de la population camerounaise, qui le considère comme un garant de la stabilité et de la sécurité du pays. Cependant, son âge avancé et sa santé fragile suscitent des inquiétudes quant à l’avenir politique du Cameroun.

Mots clés : Cameroun, Paul Biya, Chantal Biya, fête nationale, communication, médias, contrôle, pouvoir, stabilité, sécurité.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire