Résultats des élections municipales 2020: tout ce qu’il faut savoir sur les résultats

Tout en confortant son écrasante majorité dans les communes, le parti présidentiel a réussi à récupérer des sièges détenus par le SDF, son principal concurrent.

0
55

Tout en confortant son écrasante majorité dans les communes, le parti présidentiel a réussi à récupérer des sièges détenus par le SDF, son principal concurrent.
Les résultats des élections municipales du 9 février 2020 sont connus. Comme le prévoit la loi, ils ont été proclamés le 12 février, soit 72 heures après le scrutin.

En attendant d’éventuels recours, le premier constat est sans équivoque! Le RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais), a conservé les communes qu’il dirigeait et a réussi à conquérir des sièges appartenant à son principal concurrent, le SDF (Social Democratic Front) de Ni John Fru Ndi.

Dans le Mfoundi, département siège des institutions, le parti présidentiel reprend les sept municipalités de Yaoundé.

La formation politique de Paul Biya effectue aussi une razzia dans le Wouri où il remporte les six mairies de Douala, reprenant d’ailleurs au SDF, la commune de Douala 3è.

Au Nord-Ouest, bastion traditionnel du SDF, le parti du flambeau ardent rafle la majorité des 34 communes, réussissant à récupérer au parti de John Fru Ndi, les mairies de Zhoa et Furu-Awa (département de la Menchum).

Le SDF perd aussi au Sud-Ouest, son autre fief. Ici, le RDPC lui reprend les trois communes de Kumba, l’une des zones théâtres des exactions des milices séparatistes.

Le SDF perd également la commune de Njombe-Penja au profit du MPCN de Paul Éric Kingue; lequel parti remporte aussi la mairie de Dibombari dans le Moungo (Littoral).

Le Sud, la région natale du Chef de l’Etat, reste sous les couleurs du RDPC. Idem pour la région de l’Est. Petit bémol cependant, l’UNDP (Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès) du ministre Bello Bouba Maigari, va diriger la commune de Garoua Boulaï.

A noter la percée historique du PCRN (Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale). Le parti que dirige Cabral Libii remporte plusieurs communes dans le Nyong-et-Kelle (Centre), notamment Eséka, Matomb, Makak, Messondo ou Ngog-Mapubi.


SOURCE : https://www.w24news.com/resultats-des-elections-municipales-2020-tout-ce-quil-faut-savoir-sur-les-resultats/?remotepost=51998

[maxbutton id= »1″]



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here