Coronavirus : voici l’astuce des Camerounais pour faire parler Paul Biya

Silencieux depuis la découverte du premier cas de Coronavirus au Cameroun, les Camerounais semblent décidés à faire parler leur président.

0
278

Silencieux depuis la découverte du premier cas de Coronavirus au Cameroun, les Camerounais semblent décidés à faire parler leur président. Les informations difficilement vérifiables qui annoncent la mort de Paul Biya pourraient pousser ce dernier à briser le silence.

La nouvelle est partie du message : « Paul Biya vient de nous quitter. RIP. », publiée sur le site de microblogging mercredi 25 mars vers 13h30 avant de faire boule de neige sur la toile.

Une heure plus tard : « Décès de Paul Biya, les proches de l’homme politique confirment », un autre message venait amplifier l’effet d’annonce et tout en dirigeant le lecteur vers le site Nécropédia (qui précise pourtant que Paul Biya n’est pas mort).

Je condamne avec fermeté l’agression lâche et barbare perpétrée par le groupe terroriste Boko Haram à Boma contre de vaillants militaires tchadiens.
Mes sincères condoléances à S.E. Idriss Deby Itno, aux familles des victimes et à la Nation tchadienne.

Malgré le « démenti formel » de l’entourage de l’homme politique et de son porte-parole, la rumeur est ensuite reprise par quelques radios puis par d’autres médias du monde entier.

Plus de peur que de mal, à 87 ans Paul Biya est toujours vivant et bien portant. Et selon un sondage, près de 72% des réactions trouvaient la rumeur de très mauvais gout.


SOURCE: https://www.w24news.com



Les plus lus en ce moment

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de