5 raisons de croire que Napoli de Kalidou Koulibaly n’a aucune chance face au FC Barcelone

0
36

5 raisons de croire que Napoli n’a aucune chance face au FC Barcelone

Le Napoli tombe sur un sacré poisson en huitièmes de finale de Ligue des Champions : le Barça. Face au dernier demi-finaliste, les chances de qualification sont minces…
C’était l’un des pires tirages possibles. Naples tire le gros lot : le FC Barcelone de Lionel Messi. Un adversaire coriace se dresse face aux Napolitains. L’écurie italienne ne joue que rarement à ce stade de la compétition face à un habitué du genre. La crise d’identité chez les joueurs de Gennaro Gattuso ne donne pas un sentiment agréable à quelques heures de recevoir le terrible Barça au Sao Paulo. Nous vous présentons cinq raisons de croire à une victoire des Blaugrana dans cette double confrontation.

Parce que le club est en crise

Même si les esprits se détendent ces dernières semaines, la situation demeure floue. Les succès face à la Juventus Turin (2-1) puis contre l’Inter (0-1) en Coupe d’Italie redonnent du baume au cœur. Néanmoins, les rechutes font peur à domicile. 2-3 contre les vaillants de Lecce et 0-2 contre la Fiorentina, les résultats à San Paulo donnent le tournis. Face à une équipe aussi réaliste que le Barça, les neuvièmes de Serie A pourraient voir rouges.

Parce que la défense est facilement en péril

Naples possède la deuxième pire défense du top 10 de Série A, derrière Bologne. Son ratio demeure à l’équilibre avec 37 buts marqués pour 34 encaissés en 24 journées. Kostas Manolas peine à trouver ses marques et Kalidou Koulibaly reste forfait depuis quelques semaines déjà. L’international sénégalais ne pourra pas revenir pour le match aller. L’amateurisme aléatoire de la charnière napolitaine ne peut pas avoir sa place face aux cadors du Barça. La moindre erreur sera sanctionnée par des Messi ou Griezmann.

Parce que Gattuso manque d’expérience

Gennaro Gattuso devient une place forte du management italien. Après son passage au Milan AC, le tacticien rebondit à Naples cet hiver. Depuis, il a une réussite relative, avec quelques faits d’armes face à Turin comme dit précédemment. Or, la légende de la Squadra Azzura peine à rivaliser avec ses paires, sur le plan tactique. En Ligue des Champions, l’ancien international ne présente aucune référence. Pire, ses résultats européens en C3 inquiètent : autant de victoires que de défaites.

Parce que Naples ne gagne plus les chocs

Hormis ce sursaut contre la Juve, Naples enchaîne 8 rencontres sans victoire face aux cadors de Serie A. Lazio Rome, AS Rome, Milan ou Atalanta, tous ont réussi à rapporter au minimum un point de leur défi napolitain. La crise interne pèse sur les joueurs. Sur le terrain, leurs qualités s’effacent et laissent place au doute. Le Grande Napoli ne fait plus peur.

Parce que les tribunes grondent

Le vrai souci reste le soutien populaire. Naples, réputé pour son public incroyable, perd de sa superbe depuis les cabrioles du président Aurelio De Laurentiis. Le dirigeant se met à dos une partie des cadres et laisse les supporters sans voix. Alors, les tribunes se vident, les chants se réduisent et la ferveur disparaît. Pour un huitième de finale de Ligue des Champions, nul doute que le peuple reviendra. Mais, au premier but catalan, entendrons-nous des sifflets ? Il y a de grandes chances.

Tout comme nous, pensez-vous que le FC Barcelone passera en quarts de finale ? Vos réponses en commentaires et nous vous donnons rendez-vous très vite sur Afrique Sports pour ne rien manquer du football mondial.


SOURCE : https://www.w24news.com/5-raisons-de-croire-que-napoli-de-kalidou-koulibaly-na-aucune-chance-face-au-fc-barcelone/?remotepost=74586



Les plus lus en ce moment

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de