Taxes sur les télephones: Samuel Eto’o lâche Paul Biya

0
773

Suiveur de la vie socio politique de son pays, Samuel Eto’o vient de réagir à la polémique née autour de la taxe sur les téléphones et tablettes.

Dans un tweet, l’ancien capitaine des Lions indomptables a dénoncé la nouvelle taxe sur les téléphones et tablettes rentrée en vigueur au Cameroun depuis le 15 octobre dernier. Il demande la fin immédiate de cette controversée taxe qu’il considère comme la taxe de trop pour ses compatriotes. « Je suis avec les Camerounais pour #EndPhoneTax car le fardeau de la taxe téléphonique ne devrait pas être sur les consommateurs. Avec la situation dans mon pays, cela va être difficile pour tout le monde. Je demande instamment la résiliation immédiate de cette loi » tweet Samuel Eto’o.

Instaurée depuis le 15 octobre, cette nouvelle taxe qui crée polémique exige aux utilisateurs de téléphone mobile et tablette de payer 33% de la valeur sortie d’usine de leurs terminaux numériques alors qu’il prétend encourager la promotion de l’économie numérique.

Le procédé

Le procédé sera le suivant : chaque téléphone ou tablette qui sera connecté à un réseau de télécommunication camerounais (Camtel, Mtn, Orange, Nextel etc) pour la première fois à partir du 15 octobre 2020, l’IMEI sera identifiée et un SMS sera envoyé à l’utilisateur lui indiquant le montant (33% de la valeur du téléphone sortie d’usine) à payer en cash ou en tranches.

Les vendeurs de téléphones et tablettes qui disposent des stocks déjà dédouanés sont tenus sous peine de forclusion, de prendre attache avec l’administration des douanes pour déclarer lesdits stocks avant le 15 octobre, pour éviter à ces anciens stocks de payer cette taxe ou douane. Passé le 15 octobre les vendeurs pourront également activer le téléphone neuf, en payant sa douane d’avance et ainsi vendre au client un téléphone ou tablette déjà « dédouané ». Mais le vendeur est obligé d’indiquer aux consommateurs le statut « Dédouané ou Non » de ces terminaux au moment de l’achat ou de l’acquisition. Si un client achète un téléphone ou tablette dit « dédouané » et qu’il reçoit le SMS de la Douane, il y aura une plate-forme gratuite où il pourra se plaindre pour double paiement de douane.


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Laisser un commentaire

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]




LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here