Home Actualité Cameroun Défi au sein du PCRN : Cabral Libii contre Atanga Nji
Actualité Cameroun

Défi au sein du PCRN : Cabral Libii contre Atanga Nji

Tensions au sein du PCRN: le camp de Cabral Libii défie Paul Atanga Nji

Le Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) est actuellement secoué par des tensions internes, avec l’exclusion de Cabral Libii et 23 autres cadres par Robert Kona, se présentant comme le « président fondateur » du parti. Cette décision a provoqué une vive contestation de la part des partisans de Cabral Libii, dénonçant l’ingérence du ministre de l’administration territoriale, Paul Atanga Nji.

Les cadres proches de Cabral Libii ont publiquement dénoncé les agissements du ministre, affirmant ne pas craindre la dissolution du PCRN. Ils affirment travailler pour le peuple souverain et restent déterminés à diriger le pays, malgré les actions de Paul Atanga Nji. La députée du PCRN a clairement affirmé que le camp de Cabral Libii ne reculera pas face aux pressions.

Une crise interne qui survient avant les élections régionales et municipales

Cette crise au sein du PCRN intervient à quelques mois des élections régionales et municipales au Cameroun. Le parti, qui avait réalisé une performance surprenante lors de la présidentielle de 2018, risque de voir son unité fragilisée par ces tensions internes. Malgré cela, le camp de Cabral Libii semble déterminé à poursuivre son combat et à défendre ses convictions.

Mot de la rédaction:
La situation au sein du PCRN met en lumière les tensions politiques et les luttes de pouvoir qui peuvent surgir au sein des partis politiques. Il est important de rester vigilant et de privilégier le dialogue pour éviter les divisions internes qui pourraient affaiblir le parti. Nous encourageons nos lecteurs à partager leurs opinions et à réfléchir sur les leçons à tirer de cette situation. L’équipe de rédaction de CAMEROON MAGAZINE.

Cameroon Magazine: N°1 sur l’actualité. Vous informer c’est notre priorité. Retrouvez toute l’actualité sur cameroonmagazine.com

Mots clés: PCRN, Cabral Libii, Paul Atanga Nji, tensions internes, élections, Cameroun, crise politique, lutte de pouvoir, unité partisane, dialogue.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

[quads id=1]