Une opportunité offerte à 3 250 jeunes camerounais pour devenir entrepreneurs pastoraux – Investir au Cameroun

0
62

(Investir au Cameroun) – Les ministères en charge de l’Agriculture et de l’Élevage, des Pêches et des Industries animales annoncent le lancement officiel du recrutement de 3 250 jeunes camerounais des deux sexes, âgés de 18 à 35 ans, dans 88 centres de formation agropastorale et rurale publics et privés du pays, les 2 et 3 avril 2020.

La formation offerte vise à développer chez les apprenants les compétences suivantes : la gestion de l’exploitation et son analyse systémique, la gestion de ressources naturelles, la conduite des productions (agriculture, élevage et pisciculture), la transformation, la commercialisation, la communication en milieu professionnel et l’éducation socioculturelle.

« Tout au long de la formation, l’apprenant est accompagné à l’élaboration de son projet d’insertion professionnelle et pourra bénéficier de l’accompagnement de son centre de formation pour sa réalisation », explique l’avis du concours.

Le test de sélection comporte les épreuves écrites (culture générale, dictée, mathématiques, compréhension de texte) suivies d’un entretien oral individuel. La date limite de dépôt des dossiers de candidature dans le centre de formation sollicité est fixée au plus tard le 1er avril 2020.

Les dossiers de candidatures comprennent les pièces suivantes : une demande manuscrite adressée au directeur du centre, une lettre de motivation manuscrite, une lettre de parrainage signée par un parrain qui s’engage à suivre le jeune apprenant pendant sa formation, et durant la phase d’insertion, une photocopie de l’acte de naissance, une copie certifiée conforme de la carte nationale d’identité, une certificat médical d’aptitude physique aux activités agropastorales, et une copie certifiée conforme du certificat d’études primaires ou le First School Leaving Certificate ou autres diplômes supérieurs.

Ce recrutement de 3 250 camerounais rentre dans le cadre du Programme d’appui à la formation professionnelle agropastorale et halieutique (PCP-Afop), piloté par les ministères de l’Agriculture et de l’Élevage. L’un des objectifs du programme Afop est de montrer qu’être agriculteur n’est pas « juste » une activité familiale de subsistance, mais peut être aussi une profession à part entière ; un métier qui nécessite une formation. Après deux ans d’apprentissage chaque jeune formé, élabore son projet d’installation. Une fois validé, le porteur de projet bénéficie d’une subvention de 1,5 million FCFA pour procéder à la mise en place de son installation agricole.

Le DGA de la compagnie publique Camair-Co parle de la « détérioration de collaboration » avec le DG

La Semry sollicite davantage de subventions de l’État afin de baisser le prix du riz blanchi sur le marché camerounais

La douane camerounaise débusque un réseau de contrefaçon de whiskys de grande marque dans le Sud-ouest

Stanley Enow, artiste et ambassadeur de l’Unicef, félicite « Le top 100 des acteurs économiques du Cameroun »

Une charte de la PME en préparation pour renforcer sa contribution à la croissance du Cameroun

La Magzi prépare l’aménagement de 100 ha de terrain dans la zone industrielle de Meyomessala, dans le Sud Cameroun

Le Cameroun va lever 30 milliards de FCFA pour une maturité de 3 ans sur le marché des titres de la Beac

Devant la justice anglaise, Glencore réclame 9,6 milliards de FCFA d’impayés à la Sonara, la raffinerie camerounaise

Le kilogramme de cacao atteint 1640 FCFA dans le bassin de production de Ntui, au Cameroun

Carrefour, enseigne de grande distribution française, ouvre sa 3e boutique au Cameroun le 16 septembre 2020

Carrefour, enseigne de grande distribution française, ouvre sa 3e boutique au Cameroun le 16 septembre 2020

Le Français Geocoton conditionne un investissement de 60 milliards de FCFA par une prise de contrôle de la Sodecoton

Après s’y être opposé, Paul Biya consent finalement à renouveler le contrat du DG de Cimencam, soupçonné de fraude fiscale

Camrail, filiale de Bolloré, réhabilite 13 ponts ferroviaires et annonce l’achèvement de 55 autres en 2021

Face à la contestation populaire, le Cameroun suspend le contrat de bail sur un projet de création de cacaoyères sur 26 000 ha

Les ADC investissent un milliard de FCFA dans l’acquisition de trois loaders pour les aéroports de Nsimalen et Douala

Endettée à plus 795 milliards de FCFA, la Sonara représente un risque considérable pour le système bancaire (FMI)

Carrefour, enseigne de grande distribution française, ouvre sa 3e boutique au Cameroun le 16 septembre 2020

APE : le Cameroun reporte la suppression des droits de douane sur les véhicules, motos, carburants, ciments…

Le Cameroun s’oppose à la reconduction du contrat du DG de Cimencam, soupçonné de fraude fiscale

Le DGA de la compagnie publique Camair-Co parle de la « détérioration de collaboration » avec le DG

La Semry sollicite davantage de subventions de l’État afin de baisser le prix du riz blanchi sur le marché camerounais

La douane camerounaise débusque un réseau de contrefaçon de whiskys de grande marque dans le Sud-ouest

Stanley Enow, artiste et ambassadeur de l’Unicef, félicite « Le top 100 des acteurs économiques du Cameroun »

Une charte de la PME en préparation pour renforcer sa contribution à la croissance du Cameroun

La Magzi prépare l’aménagement de 100 ha de terrain dans la zone industrielle de Meyomessala, dans le Sud Cameroun

Le Cameroun va lever 30 milliards de FCFA pour une maturité de 3 ans sur le marché des titres de la Beac


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]