VICTIME DE TENTATIVE DE VIOL, VOICI POURQUOI SIMONE GBAGBO ACCUSE LES SOLDATS FRANÇAIS

0
282

Dans une interview accordée à la chaîne  France 24, Simone Gbagbo est revenue sur un épisode douloureux de son départ forcé  de la présidence ivoirienne. À l’époque, son époux Laurent Gbagbo  avait été déclaré perdant à la présidentielle, mais il avait demandé que le recomptage des votes affirmant qu’il y avait eu des manipulations.

Dans la foulée, Nicolas Sarkozy  avait pris fait et cause pour son ami de longue date Alassane Ouattara, faisant intervenir l’armée française pour aller déloger le couple Gbagbo du palais.  Le pays s’était alors quasiment divisé en deux camps et les affrontements étaient violents.

Mais l’histoire a connu une autre tournure à en croire Simone Gbagbo lors de son interview. L’ex-première dame a en effet affirmé avoir été victime de tentative de viol sous les yeux des militaires français qui n’auraient rien fait pour l’aider et empêcher cela. Pis, ces militaires français filmaient : “Ils filmaient.. je les ai vus de mes yeux. Mais vous savez ceci n’est que la conséquence d’une attitude de l’armée française et du gouvernement français de M. Sarkozy à l’époque… Il avait ordonné le bombardement de la résidence du chef de l’Etat, de certains magasins pour que les ivoiriens ne puissent pas aller faire des achats…

En fin de compte   la crise post-électorale de 2010-2011 qui a fait quelque 3 000 morts après le refus du président Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite électorale, les images de l’arrestation du couple Gbagbo par les forces loyales à Alassane Ouattara avaient fait le tour du monde en 2011. On y voyait Simone Gbagbo bousculée par des soldats. D’autres images montrent des violences faites à Michel Gbagbo, le fils de M. Gbagbo.

Mme Gbagbo avait déjà, lors d’un de ses procès, accusé l’armée française de n’avoir rien fait pour la protéger. Condamnée par la justice ivoirienne à vingt ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat, elle avait  bénéficié d’une amnistie en 2018, à l’instar de 800 personnes.


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Laisser un commentaire

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]




LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here