World news – CAMEROUN :: Investitures au sein du Rdpc : La sortie de piste de Charles Etoundi :: CAMEROON

0
50

Pour l’ancien ministre, les jeunes n’ont pas à s’intéresser aux conseils régionaux, leur place se trouve dans les chantiers et les champs.

On savait jusque-là que la fonction de sénateur est réservée aux personnes d’un certain âge avancé. Car au sens étymologique, le sénat dérive du latin senatus, conseil des anciens et de senex, vieux. Sauf que le 14 septembre dernier, au cours d’une réunion de la commission départementale d’investiture des candidats du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) du Mfoundi à l’élection des conseillers régionaux, les jeunes de ce parti ont appris à leur corps défendant qu’ils n’ont « aucune place dans un quelconque conseil régional ».

Cette boutade est de Charles Etoundi, membre titulaire du comité central du Rdpc désigné en 2011 par Paul Biya. Camer.be. Ancien ministre de l’Éducation nationale, ce dernier a rompu d’avec le discours démagogique qui proclame la prise en compte de la composante sociologique dans la répartition des postes de responsabilité. D’ailleurs, « ces histoires de jeunes à l’Assemblée nationale, c’est du cosmétique », a-t-il lancé à ses jeunes camarades estomaqués. Sans gênes, « le vieux », comme l’appelaient à voix basse certains militants, a dit les choses telles qu’elles venaient dans son esprit.

« Ce n’est pas votre place. Je le dis pour que tout le monde l’entende bien », a-t-il insisté. Néanmoins, Charles Etoundi a invité les jeunes militants du Rdpc à se démarquer par le travail avant d’aller à l’assaut des régions. Pour cela, conseille-t-il, « préparez-vous à aller dans les régions, travaillez dur, inventez, apportez les richesses à vos prêtres, à vos parents, etc. Qu’on vous voit sur les chantiers dans vos régions, sur les routes, ou faire des plantations, vendez et apportez les richesses ».

Le patriarche est resté droit dans ses bottes, sans s’encombrer de la présence du président de la commission, Pierre Bidoung Mkpatt.

2005 – 2020 camer.be


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]