World news – Cameroun: L’ONG ODS dénonce le « Cameroon Bashing » à l’international – KOACI

0
28

L’Observatoire du Développement Sociétal (O.D.S), dénonce le « Cameroon Bashing » orchestré par des organisations internationales dans le cadre de la crise anglophone qui secoue le pays depuis fin octobre 2016.

 » Au cours de l’année 2019, nous avons été au four et au moulin réagissant aux rapports biaisés de Human Right Watch, d’Amnesty international, et d’International Crisis Group dans le cadre de la crise anglophone » a déclaré ce lundi à Yaoundé Lilian Koulou Engoulou coordonnateur national de l’ODS.

Le coordonnateur national de l’ODS, (ONG dont l’objectif est de promouvoir le vivre-ensemble, la paix, le multiculturalisme et l’éducation), qui était face à la presse a par ailleurs fait des révélations.

D’après l’acteur de la société civile le sous-secrétaire d’Etat américain reçu en grandes pompes à Yaoundé par les autorités camerounaises n’avait pas un ordre de mission, « Tibor Nagy le sous-secrétaire d’Etat américain chargé des Affaires africaines n’avait pas d’ordre de mission pour le Cameroun. Son ordre de mission s’arrêtait au Rwanda », va-t-il faire savoir.

Il a qualifié de maladroites et de peu diplomatiques les sorties de nombreux officielles des diplomates américains sur le Cameroun notamment celles tonitruantes de l’ambassadeur américain sur la candidature de Paul Biya au scrutin de 2018.

Le coordonnateur national de l’ODS qui a dressé un bilan « satisfaisant » de l’observatoire en 2019 estime toutefois que la corruption persiste et sape la gouvernance malgré les efforts de la Conac.

 » La corruption mine la démocratie et porte un coup à l’Etat de droit », indique Lilian Koulou.

Comme contribution en 2019 l’ODS a proposé un Grand Dialogue National (GDN) afin de sortir le Cameroun de la crise sécuritaire qui secoue les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.

Pour rappel, plus de 400 participants venus des 10 régions du Cameroun et de la diaspora étaient réunis à Yaoundé du 30 septembre au 04 octobre 2019 pour le GDN.

S’agissant des perspectives de l’année en cours, l’O.D.S souhaite l’organisation des élections transparentes dans le cadre du scrutin législatif et municipal.


SOURCE: https://www.w24news.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]