Yaoundé: voici les nouvelles des femmes interpellées au domicile de Kamto

0
963

Ces événements se sont produits ce samedi 21 novembre 2020.
Une cinquantaine d’activistes du MRC (Mouvement pour la renaissance du Cameroun), dont Me Mispa Awasum, présidente du parti des femmes du parti des femmes, ont été interpellées par la police à Yaoundé ce samedi 21 novembre 2020.

Ils avaient organisé une marche pacifique vers le domicile de leur chef de parti, Maurice Kamto, assigné à résidence depuis deux mois.

Les manifestants ont été arrêtés par la police alors qu’ils se trouvaient à proximité de la résidence du président national du MRC dans le district de Santa Barbara, district de Yaoundé 1er.

À ce stade, on ne sait pas où ces femmes ont été emmenées ni si elles ont été libérées.

La manifestation des femmes du MRC visait à exiger la libération des dirigeants et militants du parti arrêtés lors des marches du 22 septembre 2020.

Pour rappel, outre Maurice Kamto, assigné à résidence, plusieurs dizaines d’autres personnes ont été détenues dans différentes prisons à travers le pays. Les plus connus sont Alain Fogue, trésorier national du parti, et Olivier Bibou Nissack, porte-parole et conseiller de M. Kamto, tous deux incarcérés à la prison centrale de Yaoundé.

REF:www.camerounweb.com/

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]