Home Actualité internationale Afrique Guerre entre Israël et le Hamas : l’Algérie convoque le Conseil de sécurité à propos de Rafah
Afrique

Guerre entre Israël et le Hamas : l’Algérie convoque le Conseil de sécurité à propos de Rafah

L’Algérie fait circuler une proposition de résolution du Conseil de sécurité de l’ONU exigeant un cessez-le-feu immédiat à Gaza et ordonnant à Israël de mettre immédiatement fin à son offensive militaire dans la ville de Rafah, dans le sud du pays.

Le projet de résolution, obtenu mercredi soir par l’Associated Press, exige également que le cessez-le-feu est respecté par toutes les parties. Il appelle également à la libération immédiate de tous les otages pris lors de l’attaque. Hamas Dans le sud deIsraël le 7 octobre.

Certains diplomates ont déclaré qu’ils en espéraient un votez vitemême à partir de mercredi.

_ »_Nous espérons que le vote aura lieu le plus tôt possible car des vies sont en jeu. », a déclaré l’ambassadeur chinois Fu Cong aux journalistes. L’ambassadeur des États-Unis, Linda Thomas Greenfieldpour sa part, elle a déclaré : « Nous attendons le résultat. Nous attendons de voir ce que c’est et ensuite nous répondrons. »

LE ETATS UNIS a opposé son veto à de nombreuses résolutions exigeant un cessez-le-feu à Gaza.

Le projet de résolution exige le respect des résolutions précédentes de l’ONU Conseil de sécurité exigeant l’ouverture de tous les points de passage frontaliers et l’accès humanitaire pour les 2,3 millions d’habitants Gaza qui ont désespérément besoin de nourriture et d’autres formes d’assistance.

La résolution proposée stipule que « La situation catastrophique dans la bande de Gaza menace la paix et la sécurité régionales et internationales ». Elle exprime ses profondes inquiétudes à ce sujet « La famine s’étend dans la bande de Gaza » et les souffrances des Palestiniens qui ont cherché refuge Rafa.

La résolution exigerait qu’Israël « Mettre immédiatement fin à son offensive militaire et à toutes les autres actions à Rafah. »

Le projet condamne ce qu’il appelle « le ciblage aveugle des civils, y compris des femmes et des enfants, et des infrastructures civiles » et réitère l’exigence du Conseil que toutes les parties respectent le droit international exigeant la protection des civils.

L’ambassadeur d’Algérie auprès de l’ONU, Amar Bendjamaqui est également le représentant arabe au Conseil de sécurité, a déclaré à la presse après les pourparlers d’urgence à huis clos du Conseil qu’il enverrait le projet de résolution aux 15 membres du Conseil plus tard dans la soirée.

Algérie a convoqué cette réunion d’urgence du Conseil alors qu’Israël poursuit ses travaux Opération militaire à Rafah, où plus d’un million de Palestiniens ont trouvé refuge. La réunion fait suite aux frappes aériennes israéliennes de dimanche soir, qui ont provoqué un incendie dans les tentes d’un camp de personnes déplacées Palestiniens à l’ouest de Rafah, tuant 45 personnes et en blessant plus d’une centaine d’autres.

#Guerre #entre #Israël #Hamas #lAlgérie #convoque #Conseil #sécurité #propos #Rafah

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Hajj : plus de 1 300 pèlerins sont morts sous la chaleur, dont des Africains

Plus de 1.300 personnes sont mortes cette année lors du pèlerinage du...

Palais présidentiel : des veillées de prière entendues

Ces dernières semaines ne sont pas vraiment tranquilles pour le directeur adjoint...

Le Niger réforme son budget pour tirer profit de sa croissance démographique

Niamey Le Niger lance un atelier pour mieux gérer son budget face...

PCRN : Cabral Libii annonce des poursuites judiciaires contre Robert Kona

L’opposant précise qu’il est le président national du Parti camerounais pour la...

[quads id=1]