Home Actualité internationale Afrique Kenya : une application mobile utilise l’intelligence artificielle pour détecter la tuberculose
Afrique

Kenya : une application mobile utilise l’intelligence artificielle pour détecter la tuberculose

Au Kenya, une application mobile utilise l’intelligence artificielle pour détecter la tuberculose

Des chercheurs de l’Institut de Recherche Médicale au Kenya ont développé une application mobile innovante qui utilise l’intelligence artificielle pour diagnostiquer la tuberculose et d’autres maladies respiratoires. L’objectif est de créer un outil capable de reconnaître avec précision les symptômes de la tuberculose à partir de la toux des patients.

Comment fonctionne cette application révolutionnaire?

L’application recueille les enregistrements de toux à l’aide de trois microphones, puis les envoie à l’université de Washington pour analyse. Un logiciel existant appelé ResNet 18 est utilisé pour traiter les données et identifier les différences entre les toux des personnes atteintes de tuberculose et celles des personnes en bonne santé.

Grâce à cette technologie, les chercheurs espèrent réduire le temps nécessaire au diagnostic et au traitement de la tuberculose, ce qui pourrait contribuer à limiter la propagation de la maladie au sein des communautés.

Un espoir pour la lutte contre la tuberculose

Cette initiative, financée par les National Institutes of Health, représente un espoir dans la lutte contre la tuberculose au Kenya. Si l’application est approuvée, elle pourrait révolutionner la manière dont la maladie est diagnostiquée et traitée, permettant ainsi de sauver de nombreuses vies.

#Kenya #application mobile #tuberculose #intelligence artificielle #diagnostic #maladies respiratoires #Institut de Recherche Médicale #technologie #National Institutes of Health #santé publique

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Haricots « Étoile » : une lueur d’espoir pour l’agriculture kényane

Une nouvelle variété de haricot, nommée "Étoile", s'adapte au climat du Kenya...

Kenya : Moderna met fin à son projet de production de vaccins

Moderna suspend son projet de production de vaccins au Kenya en raison...

Inondations dévastatrices au Kenya: 11 morts et 2 000 déplacés

Des inondations dévastatrices au Kenya : 11 morts, 2 000 déplacés. Les...

Licenciement de 100 médecins au Kenya: la lutte pour de meilleures conditions de travail

Un hôpital de Nairobi licencie 100 médecins en grève pour de meilleures...

[quads id=1]