RDC : Le M23 revendique la capture de Mweso

0

Un groupe rebelle revendique la prise de Mweso en RDC

Un groupe rebelle, soupçonné d’avoir des liens avec le Rwanda voisin, a annoncé avoir pris le contrôle de la ville de Mweso, située dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC). Cette prise de contrôle soulève de nouvelles inquiétudes en matière de sécurité à l’approche de l’élection présidentielle prévue le 20 décembre. Mweso, située à environ 100 km de Goma, la capitale provinciale du Nord-Kivu, est désormais sous le contrôle du groupe rebelle M23, après plusieurs jours de combats intenses avec les forces soutenues par le gouvernement.

Des combats intenses dans l’Est de la RDC

Des témoins de la région ont rapporté des tirs entre les rebelles et les forces de sécurité, confirmant ainsi les combats en cours. L’armée congolaise a également confirmé la situation. Le groupe rebelle M23 est connu depuis dix ans, lorsque ses combattants ont pris le contrôle de Goma, la plus grande ville de l’Est de la RDC, à la frontière avec le Rwanda. Le groupe tire son nom d’un accord de paix signé en 2009, qu’il accuse le gouvernement congolais de ne pas respecter. Le président congolais Felix Tshisekedi accuse quant à lui le Rwanda de déstabiliser la RDC en soutenant les rebelles du M23, bien que le Rwanda nie ces allégations.

Une situation préoccupante pour la sécurité et l’élection présidentielle

Les combats dans l’Est de la RDC sont un problème de longue date, avec plus de 120 groupes en lutte pour le pouvoir et les ressources minérales. Cependant, la situation s’est intensifiée ces derniers temps, notamment avec la résurgence du groupe rebelle M23. Les rebelles affirment que les combats ont été déclenchés par les attaques des forces soutenues par le gouvernement contre des zones densément peuplées et leurs positions. Les habitants de la région craignent pour leur sécurité, et le président Tshisekedi a même évoqué la possibilité que les territoires contrôlés par les rebelles ne participent pas aux élections pour des raisons de sécurité.

Mots clés : RDC, M23, groupe rebelle, sécurité, élection présidentielle, combats, Est de la RDC, Goma, Rwanda, Felix Tshisekedi.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire