« Alexandre » : 10 infos sur le projet pharaonique d’Oliver Stone | News TV Télé Z

    0
    17

    NRJ12 diffuse ce soir Alexandre, le film d’Oliver Stone sur la vie du conquérant Alexandre le Grand, fils de Philippe II et de la reine Olympias, racontée par Ptolémée, un de ses fidèles amis.

    Oliver Stone a découvert l’existence d’Alexandre vers 7, 8 ans grâce à un livre pour enfants. Le cinéaste s’est attaqué réellement au projet de ce film dans les années 1990 avec Thomas Schühly. En 1996, il met au point un scénario avec une société indépendante, Cinergi et la jeune scénariste gréco-américaine Laeta Kalogridis. Il rédige aussi un autre script de son côté mais il n’était satisfait ni du premier ni du sien. C’est en 2000, que le projet aboutit enfin grâce au producteur Moritz Borman.

    En 2001, un projet similaire à ce film fut annoncé, réalisé par Baz Lhurman avec, dans le rôle titre, Leonardo di Caprio. Le projet de Lhurman a été abandonné, laissant le champ libre à Oliver Stone.

    Avant que Colin Farrell ne soit finalement désigné pour incarner Alexandre, Oliver Stone envisagea Tom Cruise puis Heath Ledger.

    Pour incarner le roi Philippe de Macédoine, l’acteur Val Kilmer a grossi de 25 kilos, stoppant toute activité sportive plusieurs mois avant le tournage.

    Pour être au plus près de la réalité, Oliver Stone s’est adjoint les services de Robin Lane Fox, professeur d’histoire ancienne à Oxford et auteur, en 1974, d’une biographie d’Alexandre. Le scientifique n’eut qu’une exigence : participer à la charge de la cavalerie aux côtés d’Alexandre dans la poussière de Gaugamèle. « Vous savez, Oliver, je viens de faire la chose que j’ai le plus désirée de ma vie entière… Jamais je ne pourrais vous en remercier suffisamment« , a-t-il lancé au metteur en scène.

    Le chef décorateur du film, Jan Roelfs, a dû trouver des décors naturels correspondant à la Macédoine, la Perse, la Bactriane, la Sogdiane, l’Indu Kush et l’Inde. Après de nombreux repérages, ce sont le Maroc et la Thaïlande qui ont été choisis. Le Maroc car dans les environs de Marrakech, l’équipe a trouvé des déserts, des plaines, des montagnes, de la chaleur et de la neige à une heure et demie les uns des autres. Près d’Essaouira, l’équipe a pu reconstituer la Macédoine : l’océan et la végétation variée. Le fleuve indien a été reconstitué grâce au Mékong en Thaïlande.

    Le capitaine Dale Dye, collaborateur de longue date d’Oliver Stone, a entraîné et formé Colin Farrell, les principaux comédiens et 1.500 soldats de l’armée royale marocaine pendant un long mois afin qu’ils acquièrent des connaissances touchant au maniement des armes : glaive, bouclier, arc, flèches, fronde, javelot et sarissa. Mais aussi les initier à la cavalerie, au port des étendards, à la phalange etc.

    Des dizaines de corps de métiers du monde entier furent mobilisés pour recréer le monde d’Alexandre le Grand. Jenny Beavan a dessiné plus de 20.000 pièces de vêtements, aidée par Lloyd Llewellyn-Jones, docteur en histoire de l’Antiquité de l’Université d’Exeter. Cinquante personnes réparties dans des ateliers en Angleterre et au Maroc ont contribué à fabriquer des costumes, chaussures et armures des soldats d’Alexandre.

    Richard Hooper, l’armurier, a dû parfois équiper jusqu’à 1.500 soldats par jour. Pour le film furent fabriqués 12.000 pièces d’armement dont 1.000 sarissas, 2.000 boucliers, 2.000 glaives de diverses formes, 750 arcs et des milliers de flèches. La plupart des armes étaient en métal mais d’autres furent reproduites en plastique pour les cascades et les charges de cavalerie. Lances et flèches étaient mouchetées de caoutchouc pour la sécurité. Deux entrepôts de la taille d’un terrain de football situés dans a zone industrielle de Marrakech, furent convertis en gigantesques ateliers pour la fabrication d’accessoires du film (mobilier, poteries, statues, instruments de musique, tissus, lampes, objets décoratifs…)

    Jonathan Rhys Meyers a eu un accident de cheval le premier jour du tournage. « J’ai dégainé mon glaive tout en galopant, mon cheval a pris peur et s’est cabré, j’ai été désarçonné et je me suis blessé à la bouche. »

    Quant à Colin Farrell, il s’est cassé la cheville et le poignet à l’hôtel lors des derniers moments du tournage. Il restait encore quelques séquences à tourner : Farrell est revenu de Bangkok avec un plâtre amovible sur la jambe. Le lendemain matin, il était de nouveau devant les caméras peu après le lever du soleil, claudiquant pour une scène dans laquelle il devait, très opportunément, avoir l’air de venir d’échapper de justesse à la mort après avoir été gravement blessé dans le combat.

    Interprétant la reine de Macédoine Olympias, adoratrice de Dynoisos, la comédienne Angelina Jolie s’habitua rapidement à avoir des vipères enroulées autour du cou ou ondulant à ses pieds.

    La vie d’Alexandre le Grand, narrée par Ptolémée : de son enfance à sa mort, des cours d’Aristote aux conquêtes qui firent sa légende, de l’intimité aux champs de bataille. Fils du roi Philippe II, il soumit la Grèce révoltée, fonda Alexandrie, défit les Perses, s’empara de Babylone et atteint l’Indus pour établir à 32 ans l’un des plus grands empires ayant jamais existé.

    « Un homme à la hauteur » sur M6 : quels effets spéciaux pour rendre Jean Dujardin plus petit ?

    Si vous aimez Télé Z, vous pouvez désactiver votre adblocker ou bien vous abonner au magazine
    🙂

    Reese Witherspoon/ »Big Little Lies » : « Je maudis ces actrices mères de famille qui racontent qu’elles se réveillent à midi ! »

    Avec un abonnement au magazine Télé Z vous avez la garantie d’avoir un programme complet tout le long de votre semaine pour un prix mini !

    Retrouvez toutes les dernières actualités tv, ainsi que la sélection Télé Z des programmes du mois.

    Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

    En poursuivant votre navigation, vous autorisez le dépôt de cookies permettant d’adapter le contenu et les publicités que vous voyez sur le site en fonction de vos centres d’intérêts, de vous offrir des fonctionnalités en lien avec les réseaux sociaux et d’analyser le trafic sur le site. Pour en savoir plus et personnaliser les cookies, cliquez sur « Paramètres des cookies » ou consultez https://www.telez.fr/protection-des-donnees/

    Lorsque vous vous rendez sur un site web, des informations peuvent être stockées sur votre navigateur ou récupérées à partir de celui-ci, généralement sous la forme de cookies. Ces informations peuvent porter sur vous, sur vos préférences ou sur votre appareil et sont principalement utilisées pour s’assurer que le site fonctionne comme prévu. Les données enregistrées ne permettent généralement pas de vous identifier directement, mais peuvent vous permettre de bénéficier d’une expérience web personnalisée. Vous pouvez choisir de bloquer certains types de cookies. Cliquez sur les différentes catégories pour obtenir plus de détails sur chacune d’entre elles, et pour modifier les paramètres par défaut. Veuillez noter, cependant, que si vous bloquez certains types de cookies, votre expérience de navigation et les services que nous sommes en mesure de vous offrir peuvent être impactés.

    Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu’activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l’utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies – qui ne stocke aucune donnée personnelle – est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

    Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d’en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n’acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here