Bénin – Coronavirus: Candide Azanaï invite le gouvernement à plus de responsabilité

0
16

Le président du parti Restaurer l’Espoir, l’ancien ministre délégué près le président de la république chargé de la défense, n’est toujours pas satisfait des mesures prises par le gouvernement béninois. Après la décision de  fermeture de ses frontières par le Niger, il invite les autorités béninoises à aller au-delà des décisions prises.

Par une publication sur sa Page Facebook, le ministre Candide Azannaï attire une fois de plus l’attention du gouvernement à prendre des mesures plus radicales que celles issues du conseil des minitres extraordinaire du mardi 17 mars 2020. Se basant notamment sur les événements passés dans un hôtel à Fidjrossè avec des personnes laissées dans la circulation seulement après 24 heures de confinement, il invite les autorités du pays à sortir de « l’amateurisme » pour prendre avec plus de responsabilité la question de gestion de ce virus.

A Lire aussi Bénin – Coronavirus: Candide Azannai ne partage pas la non fermeture des écoles

Désapprouvant sans doute aussi la question de la fermeture partielle des frontières, le président de Restaurer l’Espoir donne l’exemple du Niger dont le gouvernement a pris la décision de fermer ses frontières pour deux semaines renouvelables. « La République du Niger vient de prendre la décision hautement responsable de fermeture de ses frontières pour deux semaines renouvelables. Ceux qui s’amusent au Bénin avec le Covid-19 ont intérêt à se ressaisir sans délai. On ne joue pas impunément au casino avec la vie des populations. », martèle-t-il.


SOURCE:



Les plus lus en ce moment

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de