« Big Little Lies » : comment Reese Witherspoon est devenue la « mère à poigne » préférée du petit écran

    0
    16

    On dit toujours qu’il faut se méfier des apparences. Reese Witherspoon en sait quelque chose.  Derrière son éternel air juvénile se cache en réalité une femme de poigne qui a su se bâtir une solide carrière. A 44 ans, elle est devenue l’une des comédiennes et productrices les plus influentes aux Etats-Unis. Il faut dire que la quadragénaire a du flair pour dénicher les projets. La preuve avec Big Little Lies, l’excellente série adaptée du best-seller de Liane Moriarty qu’elle a a produite via sa société Hello Sunshine et qui débarque ce lundi soir sur TF1. 

    Lancée en 2015 sur HBO, la fiction raconte l’histoire d’un groupe de mères de famille qui se retrouvent liées après la découverte d’un cadavre durant la fête de l’école de Monterey, une petite ville bourgeoise californienne située au bord de l’océan. Qui est mort ? Que s’est-il réellement passé ? Qui est coupable ? Au fur et à mesure de l’enquête, la vérité fait surface et les petits secrets des unes et des autres sont révélés. 

    Abonnée aux rôles de jeune ingénue au début de sa carrière, Reese Witherspoon est parvenue à dépasser l’image préconçue que l’on avait d’elle (et des femmes en général) en prenant les choses en main en 2012. Du cinéma à la télévision, elle s’attache à produire des films et des séries qui mettent en avant des comédiennes de tous les âges. On lui doit notamment Wild, Gone Girl ou plus récemment The Morning Show. 

    Dans Big Little Lies, elle s’est offert le rôle de Madeline, une mère de famille en apparence parfaite dont le petit monde va voler en éclat. A ses côtés on retrouve Nicole Kidman, Laura Dern, Shailene Woodley ou encore Zoé Kravitz, qui livrent une partition brillante de sororité. Une solidarité à laquelle Reese Witherspoon est viscéralement attachée dans la vie. Tout comme elle a fait appel à son amie Nicole Kidman pour co-produire Big Little Lies, elle a également proposé à sa partenaire Kerry Washington de coproduire une autre série qui met en valeur des femmes : Little Fires Everywhere, disponible sur Amazon Prime Video.

    Dans cette adaptation du roman de Celeste Ng, elle incarne (encore) une mère de quatre enfants à l’existence réglée comme du papier à musique, et un brin manipulatrice, dont le destin bascule lorsqu’elle croise la route d’une mère célibataire fauchée. Une fois de plus, on se délecte face à cette histoire de mères à la fois fortes et complexes.  « Lorsque j’avais la trentaine, les patrons de Hollywood me disaient que je devais refuser de jouer une maman à l’écran car cela allait casser ma carrière », se souvient Reese Witherspoon dans TeleCableSat. « Tous ces hommes disaient qu’une actrice devait faire rêver, paraître jeune le plus longtemps possible, rester une ingénue. Moi, je suis mère depuis l’âge de 23 ans et j’ai toujours voulu montrer cela au cinéma ». 

    Et elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Un an après la saison 2 de Big Little Lies, Netlfix a annoncé en mai dernier avoir signé pour deux comédies romantiques qu’elle produira et dans lesquelles elle jouera également : Your Place or Mine, sur deux amies d’enfance dont la vie basculer lorsque l’une d’entre elle demande à la seconde de s’occuper de son fils ado pour pouvoir réaliser un rêve d’enfance ; et The Cactus, qui raconte l’historie d’une femme dont la vie bien rangée est bousculée lorsqu’elle tombe enceinte à 45 ans. 

    VIDEO – « Wear a f****** mask » : les héros de « The Boys » rappellent les règles face au Covid-19

    De « The Resident » à « Good Doctor », les séries médicales bousculent leur scénario pour parler du coronavirus

    INFO LCI – Darknet : quatre mois avec sursis pour le salarié qui vendait des données du groupe LVMH

    EN DIRECT – « L’Europe doit faire partie de la solution », plaide le secrétaire d’Etat Clément Beaune

    VIDEO – « Intense », « très excitant » et en partie inversé : le tournage de « Tenet » raconté par ses acteurs

    « J’ai une côte cassée mais ça aurait pu être bien pire », le maire de Chalifert témoigne après son agression

    Votre adresse de messagerie est utilisée uniquement pour vous envoyer nos newsletters personnalisées et autres messages de prospection pour des produits et services analogues du Groupe TF1. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.



    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]