Bigard chahuté par des « gilets jaunes » : « Heureusement que j’étais protégé, sinon je me faisais piétiner »

0
5

L’humoriste a dû se réfugier dans un café samedi à Paris alors qu’il comptait participer à la manifestation des « gilets jaunes ». Il revient sur cet accueil mouvementé, parlant d’une « épreuve incroyable ».

« Ça a été une épreuve incroyable. C’était prémédité. C’est pour cela que cela me fait un peu moins mal à mon petit cœur d’artichaut. » Jean-Marie Bigard ne s’attendait pas à être si mal accueilli par les “gilets jaune” samedi en fin de matinée à Paris.

C’est ce qu’il ressort de son témoignage recueilli par Franceinfo, quelques heures après avoir été chahuté place de la Bourse, au point de devoir se réfugier dans un café. “J’avais heureusement deux personnes qui assuraient ma sécurité sinon, je me faisais piétiner, je me faisais bastonner”, assure l’humoriste.

Jean-Marie Bigard affirme malgré tout rester “un soutien indéfectible” du mouvement et estime que ceux qui l’ont pris à partie ne sont qu’une minorité. “La moitié ne comprenait pas pourquoi je me faisais huer. » Pour lui, cet accueil mouvementé s’explique par le fait de s’être désolidarisé de Jérôme Rodrigues, après ses propos peu amènes envers les policiers.

IL FAUT BIEN qu’il fasse sa publicité maintenent que sa femme est plus conue que lui…ELLE N’ZST PAS BELLE LA VIE LOLA !!!!

M. Bigard est difficile à suivre, son humour est clivant, macho, grossier. Cela n’empêche qu’il a des convictions, ah ah. Il appelle M.Macron (ou le contraire), il a soutenu le Pr. Raoult, demandé le soutien de Dieudonné dans un épisode délicat, et, selon son sondage personnel (dans l’article) la moitié des Gilets Jaunes sont avec lui. Un point commun avec Coluche pourrait le sauver: une candidature présidentielle. Tout compte fait, il devrait rester sur scène, son auditoire aura payé pour l’écouter.

Il a maintenant une petite idée de ce qui l’attend s’il continue à vouloir se présenter aux présidentielles.
Mais bon, s’il a de l’argent à gaspiller dans une campagne électorale…

Je le croyais plus intelligent pour ne pas se mélanger à ce bas monde . À -t-il compris ???

Comme disait Coluche: « On trouve toujours plus con que soi ». Dans les troupeaux de gilets jaunes ce n’est pas difficile !!!


SOURCE: https://www.w24news.com/news/bigard-chahute-par-des-gilets-jaunes-heureusement-que-jetais-protege-sinon-je-me-faisais-pietiner/?remotepost=269962

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]