Black Lives Matter : un policier tire 7 balles dans le dos d’un homme noir devant ses enfants pour un incident domestique, la vidéo qui bouleverse les Etats-Unis

    0
    42

    Des émeutes ont éclaté dans l’État du Wisconsin (Etats-Unis) ce dimanche après qu’un homme, Jacob Blake, âgé de 29 ans, s’est fait tirer 7 balles dans le dos par un policier devant ses enfants. Jacob est dans un état critique. 

    À l’origine, les policiers étaient dépêchés sur les lieux pour un incident domestique. Jacob tentait de regagner son véhicule lorsque le policier, qui le gardait en joue, lui sommait de s’arrêter. Lorsque Jacob a ouvert la porte de sa voiture, le policier a commencé à tirer. Les trois enfants de Jacob étaient dans la voiture. 

    Selon plusieurs témoins, Jacob tentait de mettre fin à une dispute entre femmes dans une maison voisine. 

    Suite à cela, des émeutes ont éclaté un peu partout dans l’état. Aux Etats-Unis, la tension entre les Afro-Américains et la police est montée d’un cran suite à la mort de George Floyd, synonyme du coup d’envoi du mouvement Black Lives Matter. Et visiblement, ce n’est pas près de s’arrêter. 

    Wow. This Black man was shot several times in the back by @KenoshaPolice today. He was getting into his car after apparently breaking up a fight between two women. He’s in critical condition now. We demand JUSTICE! #BlackLivesMatter pic.twitter.com/I1reDEp4nw

    Plus que deux mois à tenir..en novembre les usa changent de président (Biden donne favori) avec une colistiere métis (Inde/Jamaïque)..pour de bonnes vibrations..

    Il n’a pas compris que quand les forces de l’ordre disent Stop, c’est Stop. Chez nous, c’est pour quand???

    Règle fondamentale :
    Si on est interpellé , on obtempère immédiatement sans insultes , menaces , on répond correctement sans agressivité aux questions .

    Ce policier manque cruellement de self-contrôle, de maîtrise de soi ! Il s’est (excusez l’expression) « chié au froc » ! Il n’a rien à faire dans ce corps des forces de l’ordre ! Ce n’est, ni plus ni moins qu’un assassin…
    Mais il est vrai que là-bas, les armes circulent comme les dollars…

    Je suis toujours étonné de voir que certains puissent trouver des excuses à ces policiers. D’autres en sont à expliquer que ça équilibre avec les noirs qui tuent des blancs ; quel douteuse compétition !
    Au cours de ma carrière, je n’ai dégainé mon pistolet que trois fois (2 fois sur des flag de cambriolages et une fois dans un bouclage pour couvrir un assaut). Quel soulagement à chaque fois de n’avoir pas eu à m’en servir.
    Ma conviction intime, forgée au cours de mes années de service était que je ne pourrai ouvrir le feu que pour défendre ma vie et celle de quiconque serait en danger de mort. Et certainement pas dans le dos et à sept reprises. Quel courage ce mec !

    Entièrement de votre avis, je ne suis pas un agent des forces de l’ordre mais si j’étais armé ce serait pour me défendre et défendre mes proches pas pour tuer et encore moins dans le dos meme celui de mon agresseur

    Il cherchait peut-être à se saisir d’une arme déposée dans son véhicule ? l’enquête le dira.

    C’est pour cela que c’est difficile de porter jugement en voyant les images, refus d’obtempérer dans un pays ou les armes sont en circulation donc pas étonnant que le policer utilise son arme!
    C’est vrai qu’en France ils ne les utilisent pas assez!!

    Si c’était par peur qu’il sorte une arme, le policier aurait pu ne tirer qu’une balle… là c’était pour tuer, il ‘est acharné sur ce pauvre homme.

    Toujours la même histoire.
    Innocents de tout.
    les policiers eux sont saturés par l’impunité ou l’attitude de certains, ils ont franchis le seuil de tolérance.
    Chez nous la bascule approche.
    C’est pas Darmanin et 2 déclarations qui vont enrayer l’escalade.

    j’espère que nous n’arriverons jamais en France a ce stade de violence.
    chez nous je me demande quand cela basculera et qui sombrera le premier dans cette spirale infernal.
    nous sommes sur ce chemin vu les informations diffusées par les medias, reste a savoir quand arriverons nous au point de non retour ?
    en France nous en sommes parfois a ce que l’on appel de la guerrilla urbaine !!!

    @baladra: sauf que si les flics tirent top aux USA, en France ils ne tirent pas assez. Voir ce qui s’est passé encore hier soir sur les Champs-Élysées

    @baladra Esope … Infect ou pas Dédé aime ça, surtout si c ‘est un noir qui morfle…



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here