Cameroun-Affaire Ernest Obama: Voici comment Marlène Emvoutou fait des graves révélation sur Amougou Belinga

    0
    21

    L’ancienne cadre au service commercial à la télévision publique nationale, Marlène Emvoutou n’a pas digéré le reportage diffusé sur les antennes de Vision4 le 26 juin 2020, obscurcissant son image aux yeux du public. Elle invite l’auteur dudit reportage, le journaliste Sylvestre Messi à rectifier le tir d’ici une semaine, auquel cas, elle «déballera tout».

    Marlène Emvoutou dans un direct Facebook réalisé quelques minutes après le journal de Vision 4 le 26 juin dernier, s’est montrée très remontée contre l’attitude de certains journalistes du Groupe L’Anecdote, qui l’accuse «injustement ?» de s’être attaquée à leur employeur. Même si elle reconnait le niveau intellectuel moins avancé de ces derniers à pouvoir cerner le fond de sa pensée, elle exige tout de même une réparation du «?préjudice ??» commis à son endroit.

    «Je n’ai jamais cité Vision 4 sur une quelconque publication. Je n’ai pas tiré sur Jean-Pierre Amougou Belinga, je sais que vous n’avez pas le niveau pour comprendre ce que j’ai écrit. Je vous invite à relire l’ensemble de mes publications, à vous excuser parce que vous m’avez diffamé ! Je vous donne toute la semaine prochaine pour le faire, si vous ne voulez pas que je déshabille votre patron, votre chaine, je vous dis que je n’ai pas peur de mettre mains dans la boue. Nous avons fait de longues études pour servir notre pays, et vous vous amusez… Des médiocres, des cancres… parce que vous cherchez 5 francs par-ci, vous insultez l’excellence… Je ne sais pas lequel parmi vous a mon niveau intellectuel ! Je ne connais pas lequel parmi vous a mon parcours… Vous avez oublié que j’ai fait onze ans comme cadre commercial à la chaine de télévision nationale», argumente-t-elle.

    Accusée dans le même élément d’avoir bénéficié de la «?largesse?» du patron du Groupe L’Anecdote lorsqu’elle avait de démêlés judiciaires au Cameroun, l’ancienne candidate à la Fecafoot s’est voulue claire : «Toutes les personnes qui m’ont apporté leur soutien n’ont pas besoin de publicité. Mais Amougou Belinga lui il en a besoin. Il veut qu’on lui dise qu’il est arrivé… Si vous voulez me salir, je vais dire la nature des relations que j’ai eues avec Amougou Belinga pour qu’il me remette de l’argent… Mais je tiens à préciser que je n’ai jamais eu de rapports sexuels avec lui, parce que cela ne doit pas aller dans tous les sens…», précise-t-elle.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here