Cameroun-Crime : des parents en prison après avoir tenté de tuer leur fils à Douala voici histoire en question

    0
    13

    Trompés par un charlatan que leur enfant autiste serait sorcier, ces parents ont été surpris par la police sur le pont Dibamba en train de vouloir y jeter leur progéniture.

    Á l’aube de la journée du 24 juin 2020, un couple est surpris en flagrant délit d’assassinat sur leur enfant autiste de 6 ans. La source de ce malheur empêché de justesse : l’enfant est qualifié de sorcier par un charlatan. Alors qu’ils s’apprêtaient à y jeter l’enfant, la police les a interceptés et a procédé à leur interpellation.

    Selon des sources fiables, après l’interrogation, les parents ont justifié leur ignoble et criminel acte par une révélation choquante. La décision de se débarras de cet enfant à besoin spécifique est motivée par des révélations faites par un charlatan. Pour ce dernier, cet enfant serait un sorcier et constituerait la source des malheurs de la famille. D’où il fallait s’en débarrasser en sacrifice aux esprits des eaux sur le pont Dibamba, dans le but de ramener la paix.

    A en croire les propos des proches de cette famille, cet enfant était sérieusement maltraité en plus d’être reconnu comme un véritable obstacle à tout progrès. Il fallait à tout prix l’éliminer au plus vite.

    Si le crime n’a pas été commis, les parents, quant à eux, sont en détention préventive et devront répondre de leur acte devant la justice. Cependant, l’enfant autiste est placé dans un centre de service social. Par ailleurs, une enquête a par ailleurs été ouverte pour mettre la main sur les charlatans, ainsi que tous les complices de ce délit, a-t-on appris.

    Rappelons que de nombreuses études ont démontré que l’autisme est une réalité mal comprise en Afrique. Et les enfants autistes sont considérés comme des sorciers dans plusieurs sociétés africaines. Et pourtant c’est juste une déficience caractérisée par un trouble sévère et précoce du développement de l’enfant apparaissant avant l’’ge de trois ans. Le sujet est caractérisé par un isolement, une perturbation des interactions sociales, des troubles du langage, de la communication non verbale et des activités stéréotypées avec restriction des intérêts. La journée mondiale de l’autisme est commémorée le 2 avril de chaque année.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here