Cameroun-Explosions de bombes et craintes à Etoudi: Voici effroyables révélations d’un Officier supérieur

    0
    24

    Un officier supérieur de l’armée camerounaise m’a encore écrit . Il affirme que la tension au sein de l’armée est à son paroxysme et que ça ira mal dans les prochains jours du fait des nombreuses frustrations au sein de l’armée.
    VOICI LA CORRESPONDANCE :

    Bonjour Camarade et Jeune FRÈRE Patrice Nouma,
    Une fois de plus Bravo et merci pour ton engagement aux Côtés des camarades militaires FRÈRES d’armes et FRÈRES Camerounais en particulier, et du peuple Camerounais en Général .

    Je viens confirmer avec toi cet adage qui dit que nulle n’est prophète chez soi . Pourtant toi, bien qu’étant loin de chez toi et victimes de calomnies diverses ici, tu as souvent parlé tel un prophete. Tout ce que tu as toujours dit mon petit frère se manifeste aujourd’hui en faits reels. J’ai encore ici dans mon bureau au MINISTERE une copie de tes propositions pour sortir notre pays des crises multiples, transmise lors du fameux Grand Dialogue National. J’avoue qu’en scrutant tes propositions, tout y était mais hélas, personne n’y a tenu compte.

    Comme je te l’ai dit la dernière fois au téléphone,malgré le nombre de propositions pertinentes que tu as souvent eu à proposer, Personne n’y regardera, pour la simple raison qu’ils entretiennent les différentes guerres en cours dans notre pays aux fins d’enrichissement personnels .Aujourd’hui encore, ils ont trouvé en le tribalisme un bon terreau d’instrumentalisation pour continuer à se maintenir à leurs fonctions.

    Cher petit frere,
    Comme je te l’ai souvent répété à moult reprises,vous faites un bon travail depuis les ETats Unis et certains de ceux qui sont en Europe . En tant que militaire, crois moi, vos nombreuses sorties ont révolutionné beaucoup d’esprits au point où la base militaire ne jure aujourd’hui que par vos révélations. Les militaires comprennent deja beaucoup de choses. Ils ont deja compris qu’ils ont été utilisés jusqu’ici pour servir les intérêts de quelques castes bien placés qui se sont aujourd’hui terriblement enrichies.

    Je t’ai fais parvenir ce matin un TO du SED/CGN et quelques titres de certains journaux parmi lesquels CAMEROUN Tribune (journal d’Etat) justement pour te faire comprendre que l’heure est grave au pays et précisément au cœur du pouvoir à Yaoundé.

    Comme tu le sais déjà et tu l’as d’ailleurs publié, le weekend dernier, deux engins explosifs ont explosés simultanément à Yaoundé, au quartier Melen, et Emana. Il est à noter que les deux quartiers sont séparés l’un de l’autre de plus de 12 kilomètres. Melen, c’est le secteur qui abrite le plus grand camp militaire de la Garde Présidentielle et plusieurs unités de l’armée (EMIA) et la Gendarmerie (SED).

    Emana, c’est le quartier voisin du Palais de l’Unité qui abrite la Présidence de la République.
    Je veux que tu comprennes à partir de là que ces deux explosions dans ces lieux symboliques n’obeissaient en rien en un fait de hasard. Ce que je veux que tu comprennes sans écarts c’est que le dispositif interne à ce jour est deja infiltré par l’ennemi.

    Mais le plus grave dans tout ceci est que, malgré ces avertissements, le gouvernement reste insensible, muet et orgueilleux, malgré la gravité de la situation qui devrait sonner l’alerte générale.

    Dans l’une de tes récentes sorties, tu as évoqué le cas des crédits automobiles que le MINDEF proposait aux militaires et employés civils relevant de son département ministériel et de la même manière que tu as condamné cela, c’est de la même manière que les principaux concernés l’ont décrié.
    En réalité, lesdits véhicules sont des voitures de deuxième main, voire de troisième main, qui sont revendus à crédit par des sociétés écrans appartenant aux épouses et copines des dirigeants du Ministère de la Défense.

    Ce sont des véhicules qui arrivent au Cameroun dans des lots « Ministère de la Défense » et ne payent à leur arrivée, ni taxe, ni douane, mais sont revendus aux personnels militaires à de coûts terriblement élevés à travers des systèmes de crédit.

    Le plus intriguant dans tout ceci est qu’entre-temps, les responsables du ministère eux, n’ont jamais acheté de véhicules, mais roulent dans des voitures neuves de dernières générations achetés par l’Etat.

    L’autre curiosité est que , chaque année, le ministère de la défense procéde à la vente aux enchères des véhicules, et c’est les mêmes responsables qui rachètent régulièrement lesdits véhicules à des prix ridicules de copains . Je t’en donne deux exemples. Dans ce tour de passe passe, un véhicule PRADO est repris par un colonel à 200.000 F CFA, alors que le même véhicule avait été acheté par l’Etat à près de 30 millions de Francs deux années auparavant. Une Camry revient à 100.000FCFA alors qu’elle a coûté normalement 12 millions de Francs.

    Le comble c’est que les mêmes fossoyeurs reviennent nous revendre des voitures de deuxième main à crédit à 05 millions de Francs. Une façon pour eux de nous asphyxier avec des dettes.

    Si ce n’est de la méchanceté comment peux tu qualifier cela? Je venais simplement te dire que ça recommence à gronder dans les casernes et à allure ou vont les choses,je ne donne pas beaucoup de temps pour qu’il y ait une grosse implosion au sein de l’armée car les frustrations se multiplient telles des métastases cancérigènes et la seule thérapie qui s’impose à ce niveau n’est que l’amputation avec ablation de la partie atteinte. On se comprend parfaitement. WE ARE READY !


    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]