Cameroun-Succession de gré à gré: Découvrez les manifestations monstres contre Paul Biya au Canada

    0
    28

    A l’initiative de la Cameroon Coalition for Change Canada (CCC), une mobilisation massive se tiendra ce 26 juin à des lieux divers au Canada pour dire aux manigances qui ont cours pour la succession de Biya sous la houlette de la France et donner le ton de la refondation d’une nation camerounaise juste et équitable.

    Le premier symbole de cette manifestation d’envergure ce sont les sites choisis par les organisateurs. Cameroonvoice a appris que les manifestants ont prévu une grande Manifestation ce 26 juin devant l’ambassade du Cameroun et l’ambassade de France à Ottawa contre la succession de gré à gré à la présidence de la République du Cameroun. Le ton de cette mobilisation populaire sera donné dès 9 heures devant l’ambassade du Cameroun en France. L’idée que caresse la communauté camerounaise du Canada est de mettre les parlementaires, réunis depuis quelques semaines au Palais des Congrès de Yaoundé, en garde. Les manifestants souhaitent effet qu’ils se désolidarisent d’un probable projet en cours de modification de la Constitution du Cameroun.

    Les députés et les sénateurs ont rarement été réunis dans le même hémicycle. Les manifestants et bon nombre de Camerounais éclairés pensent que ce stratagème vise justement à créer un poste de vice-président pour s’assurer de conserver le pouvoir par la succession du gré à gré, à la suite d’une éventuelle proclamation de la vacance du pouvoir à la tête de l’Etat. Après cette étape donc, la mobilisation va s’ébranler à l’Ambassade de France au Canada aux environs de 13heures. Il est question de dénoncer l’ingérence et la complicité à ciel ouvert de la France au soutien de ce projet funeste de modification constitutionnelle par l’intermédiaire de son ambassadeur Christophe Guilhou.

    Au Cameroun le diplomate Français n’est pas vu d’un bon œil par les Camerounais en raison de son rôle trouble dans le spectacle mal monté au sommet de l’Etat selon des spécialistes. Ceci s’inscrit dans un long répertoire de faits qui ont amené ces Camerounais à se mobiliser pour la refondation de leur pays sur des bases plus justes. C’est à ce titre que les Camerounais du Canada comptent également signifier leur indignation quant à la gestion des crises diverses entretenues par le régime Biya et qui continuent d’endeuiller le peuple Camerounais. Ils réclament la fin de la guerre dans le NOSO, qui a coûté jusqu’à présent plus de 15 000 morts et des centaines de villages rasées et rayées de la carte, de même que la réforme consensuelle du code et système électoral et enfin la libération de tous les journalistes et prisonniers politiques.

    Bien d’autres actions sont prévues en réponse aux crises multiformes comme Boko Haram à l’Extrême nord, le grand banditisme dans l’Adamaoua et l’Est du Cameroun, la crise post-électorale de 2018 et la gestion moyenâgeuse du Coronavirus. C’est en somme un vent de révolution affirmé qui a pris son envol au Canada, et qui va continuer à souffler toujours un peu plus fort pour libérer le peuple Camerounais.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here