Cameroun: Voici pourquoi Les chefs traditionnels de ma localité sont tous des bandits (vidéo)

    0
    39

    Paul Eric Kingué trouble le sommeil de ses détracteurs. En conférence de presse, le maire de Penja s’est attaqué au chef traditionnel Songa Daniel sur qui il fait de troublantes révélations.

    « Les chefs traditionnels dans ma localité n’ont aucune légitimité. Ils sont presque tous des bandits. Être légitime veut dire être sorti d’une descendance. Le chef Songa, son père c’est un Nigérian et sa mère est venue en mariage chez le chef quand il avait 11 ans. Le Chef Songa ne s’appelle pas Songa. Il s’appelle Ngando Tino. C’est un ancien bandit qui a fait 5 ou 6 fois la prison avec des noms complètement différents. Il n’est même pas légal. Il est le seul qui vit en Poula. Où avez-vous vu un chef sans population. Il dit être chef, ses notables sont Yabassi, Bamileke, Haoussa, anglophones. Est-ce que c’est faisable? »

    Les différends entre les deux personnalités remontent en 2009 lorsque Paul Eric Kingué était en détention. Des sources disent que le chef fait partie de ceux qui ont été à la base des malheurs du maire. La sœur de Paul Eric Kingué aurait alors décidé de l’éliminer par la sorcellerie.

    « Les faits remontent à 2009. Paul Eric Kingue est incarcéré à la prison principale de Nkongsamba. Il est accusé de complicité de pillage en bande, destruction et obstruction de la chaussée, entre autres. Des faits qui, selon l’accusation, ont été perpétrés lors des émeutes qui ont ensanglanté, fin février 2008, certaines villes du Cameroun, dont l’arrondissement de Njiombé Penja, dans la région du Littoral. Alors que se poursuivait ce procès dit des « émeutiers », Geneviève Adèle Kesse Akedi, une guérisseuse basée à N’djamena (République du Tchad) a reçu un coup de fil d’une de ses cousines, la nommée Thérèse Ago. Cette dernière invite la guérisseuse à Penja dans le but de « libérer Paul Eric Kingue, condamné à la suite des émeutes de février 2008 ».

    C’est ainsi que le 28 décembre 2008, à la demande de la sœur aînée de Paul Eric Kingue, la guérisseuse aurait procédé à des incantations dans un cimetière situé dans la concession du Commandant Léopold Goufan en service à la Base aérienne de Douala. La guérisseuse qui est issue de la même tribu que le Commandant Goufan, a confié aux enquêteurs du poste de sécurité publique de Penja que la séance de sorcellerie s’est déroulée en présence de dame Ndongo Njoh Emma. «Ayant réussi à ramener la peine de prison du concerné de 15 ans à 6 ans, le groupe lui a non seulement demandé de le faire davantage, il lui a aussi dit d’éliminer certaines têtes qui ont favorisé la situation dans laquelle se trouve le maire.

    Il s’agira tour à tour, sur la première liste, des nommés Ndono Mbanga André (député à l’Assemblée nationale) et Songha Daniel (chef traditionnel dans la localité) ; sur la deuxième liste, de Grégoire Owona, Remy Ze Meka, Laurent Esso, Kuate Jean-Pierre et Emmanuel René Sadi ; sur la troisième, de : Ngwane Kwa François, Elong Toto francis, Songa Daniel alias Ngando Tin et Ndedi François (chefs traditionnels) ; sur la quatrième et dernière liste de : Tsimi Zoah Hilaire, Amel françois, Tiani Fidèle Yuinang, Ngah Gaston…(hommes d’affaires résidant à Penja) », ont rapporté les enquêteurs.

    Selon l’enquête, malgré son refus, les commanditaires ont forcé la guérisseuse à passer à l’acte. « Elle a fait une première tentative en envoyant un pigeon foudroyer les deux premières têtes de liste c’est-à-dire Ndono et Songa. Le pigeon est mort après avoir survolé la résidence du sous-préfet de Njombé Penja », apprend-on.

    Pour Paul Eric Kingue, « cette arrestation qui est liée à mon affaire est la preuve d’un harcèlement judiciaire, car elle est mon unique sœur et c’est elle qui me nourrit en prison ». L’affaire promet bien des rebondissements », nous rappellent nos confrères de Camerounlink.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here