Coronavirus : rassemblements limités en France, reconfinement en Israël… Le récap’du 14 septembre

0
6

En France, les préfectures de Gironde et des Bouches-du-Rhône ont pris de nouvelles mesures restrictives, alors qu’un reconfinement sera bientôt appliqué en Israël. La pandémie de coronavirus a fait au moins 925 000 morts et plus de 29 millions de cas d’infection ont été diagnostiqués dans le monde depuis l’apparition de la maladie.

Lecture en 3 min.

La préfète de Gironde Fabienne Buccio a annoncé ce lundi une série de mesures restrictives pour enrayer la progression du Covid, dont l’abaissement de 5 000 à 1 000 du nombre maximum de personnes pouvant assister à des événements publics, comme des compétitions sportives, dans tout le département.

La préfète a aussi détaillé les autres restrictions touchant la métropole bordelaise (800 000 habitants) : journées du patrimoine annulées, soirées dansantes interdites dans les bars ou pour un mariage, fêtes étudiantes annulées et sorties scolaires suspendues dans l’enseignement primaire et secondaire.

A Bordeaux, les rassemblements de plus de 10 personnes dans les parcs, jardins, plages et quais sont interdits.

🔴 #COVID19Conférence de presse de la préfète de la #Gironde Fabienne BUCCIO en présence de @[email protected] @BxMetro @Bordeaux.👉 Annonce des nouvelles mesures destinées à répondre à l’évolution de la situation sanitaire dans la @BxMetro et en #Gironde. pic.twitter.com/9GFksNy3IL

Le préfet des Bouches-du-Rhône Christophe Mirmand a lui-aussi annoncé peu après ce lundi des mesures dans toutes les communes où le taux d’incidence de la maladie dépasse le seuil d’alerte de 100 pour 100 000, soit 27 communes ce lundi.

Les rassemblements de plus de 10 personnes seront ainsi interdits dans les parcs et sur les plages du département, les visites dans les Ehpad limitées à deux personnes par jour et par résident, et la jauge réduite à 1 000 personnes dans les salles de spectacle.

Christophe Mirmand a également annoncé une extension du port du masque, désormais obligatoire dans ces villes. Il est toutefois possible de ne pas porter son masque « dans les espaces naturels de grande dimension », a indiqué le préfet, évoquant en particulier le cas des Calanques de Marseille.

En tout, des cas de Covid-19 ont été recensés dans une dizaine d’établissements de l’enseignement supérieur, « majoritairement liés à des rassemblements privés », a indiqué la ministre Frédérique Vidal.

43 cas de Covid-19 ont ainsi été confirmés chez des étudiants en médecine, pharmacie et odontologie de l’université de Rennes 1. Les étudiants concernés auraient été contaminés « lors de soirées dans des débits de boissons », indique l’Agence régionale de Santé. La faculté a suspendu ses cours en présentiel durant sept jours, 500 étudiants seront testés.

À l’Université de Strasbourg, une école d’ingénieurs a été fermée ce lundi après qu’une cinquantaine d’étudiants ont été testés positifs au coronavirus, ont indiqué la préfecture du Bas-Rhin et l’Agence régionale de santé (ARS) Grand Est.

Israël est devenu dimanche 13 septembre le premier pays à réimposer un confinement national, pour tenter de juguler une seconde vague de contamination. Depuis la fin août, avec notamment la réouverture des écoles doublée de la tenue cet été de mariages rassemblant parfois des centaines de personnes, le taux d’infection est reparti à la hausse dans le pays, avec 155 604 cas de Covid, dont 1 119 décès, pour une population de 9 millions d’habitants.

L’objectif des autorités est de limiter la propagation du Covid pendant la période des fêtes juives. Le nouveau confinement entrera donc en vigueur à partir de vendredi 18 septembre pour la fête de Rosh Ha-Shana, le Nouvel An juif, se poursuivra pendant Yom Kippour et se terminera au dernier jour de Soukkot, vers le 9 octobre prochain.

Six pays de l’UE, dont l’Allemagne et l’Italie, ont commencé à tester une infrastructure permettant de connecter entre elles leurs applications de traçage contre la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé lundi la Commission européenne.

Ce système « passerelle », qui devrait commencer à fonctionner effectivement en octobre, « permettra aux applications de fonctionner sans discontinuité même à travers les frontières », indique la Commission. L’application de traçage française « StopCovid », mise en place par le gouvernement et qui n’a connu qu’un succès très mitigé, n’est pas associée à la phase de test du projet en raison de son architecture.

Alors que le nombre de personnes infectées augmente fortement sur le continent européen, notamment en Espagne et…

Coronavirus : notre dossier spécial sur la pandémie de Covid-19

Les évaluations nationales, une radiographie de l’école post-confinement

À Valenciennes, prier pour se protéger des épidémies

Israël renoue avec le confinement dans la défiance

Le Vatican pour une reprise « nécessaire et urgente » de la participation à la messe

Covid-19 : docteur YouTube en son cabinet improvisé

« Nous avons vaincu le Covid-19 au Cameroun », estime Mgr Kleda, archevêque de Douala

Coronavirus : l’OMS prévoit un automne « plus dur » en Europe

Comme un gigantesque étau, la pandémie nous écrase



SOURCE: https://www.w24news.com/news/coronavirus%e2%80%89-rassemblements-limites-en-france-reconfinement-en-israel-le-recapdu-14-septembre/?remotepost=273201

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]