CORONAVIRUS: Voici pourquoi RFI place le Cameroun dans le top 3 des pays africains touchés

    0
    21

    Le Coronavirus fait la Une de tous les journaux dans le monde et en Afrique. RFI en parle également. La radio française a fait le point de la pandémie dans les Etats africains avec le nombre de morts, de personnes en soins intensifs et des personnes guéries.

    ‘L’Afrique comptait, ce jeudi 2 avril, 6 213 cas confirmés de coronavirus. Le Covid-19 a déjà coûté la vie à 221 personnes sur le continent, selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine’, a d’abord écrit notre confrère dans un article dans sa version en ligne.

    ‘En Afrique subsaharienne, les trois pays les plus touchés sont l’Afrique du Sud, le Burkina Faso et le Cameroun’, ajoute RFI.

    La situation dans les autres pays

    • Premier décès libyen

    La Libye enregistre un premier décès du Covid-19, a annoncé le ministère de la Santé. Il s’agit d’une femme de 85 ans. Seulement dix cas officiels ont été recensés dans le pays.

    • Trois jours de confinement en Sierra Leone, 21 en Érythrée et 28 au Botswana

    « Le confinement de 72 heures débutera dimanche 5 avril et se terminera mardi 7 avril à minuit », a déclaré le ministre de la Défense sierra-léonais Kellie Conteh, coordinateur de la lutte contre le coronavirus, lors d’une conférence de presse.

    La Sierra Leone était le dernier pays d’Afrique de l’Ouest à ne pas avoir rapporté de cas de Covid-19, mais deux malades ont été recensés ces deux derniers jours. D’abord un homme de retour de France puis un médecin de la capitale, Freetown, sans lien apparent avec le premier malade.

    Les autorités érythréennes instaurent, elles aussi, dès ce jeudi 2 avril un confinement général qui touche l’ensemble du pays pour une durée de vingt et un jours, à l’exception des personnes travaillant dans les secteurs de l’agroalimentaire et de la santé.

    Par ailleurs, la campagne #EritreaFightsCOVID19 («L’Érythrée en lutte contre le Covid-19») lancée pour lever des fonds pour aider le ministère de la Santé à acheter notamment du matériel médical, des tests diagnostiques ou des médicaments, annonce avoir récolté un million de dollars en une semaine.

    Le président du Botswana, Mokgweetsi Masisi, a pour sa part annoncé un confinement de 28 jours dès ce jeudi minuit. Seuls les services et les travailleurs essentiels auront l’autorisation de continuer leurs activités. Un permis de circuler leur sera délivré par les autorités.

    • Le Rwanda prolonge son confinement

    Deux semaines de confinement supplémentaires ont été annoncées lors d’un Conseil des ministres tenu par visioconférence ce mercredi. L’interdiction de tous les trajets non essentiels, la fermeture des frontières et des districts, des écoles, des lieux de culte et de la plupart des commerces durera donc au moins jusqu’au 19 avril.

    Pour pallier les conséquences économiques du confinement sur la population, le gouvernement a lancé le week-end dernier un programme de distribution de nourriture dans la capitale. À ce jour, le Rwanda compte 82 cas confirmé de Covid-19.

    • Une bonne nouvelle en Guinée équatoriale et au Kenya

    La première patiente, une Équato-Guinéenne de 43 ans, diagnostiquée positive au Covid-19 dans le pays, est officiellement guérie, selon l’OMS.

    Au Kenya, il y a désormais officiellement 81 malades, mais aussi des raisons de se réjouir : les deux premières personnes atteintes du virus sont guéries. Elles se sont exprimées hier pour donner de l’espoir aux Kényans.

    • Une fatwa en Algérie

    Pour lutter contre les fausses nouvelles qui peuvent semer « la crainte et la panique », le ministère des Affaires religieuses publie mercredi un communiqué du Comité des fatwas qui interdit « de fabriquer, diffuser et propager de fausses informations. Ces mensonges font partie des péchés capitaux », avertit le Comité qui précise que « celui qui n’est pas expert dans un domaine doit se taire afin de ne pas faire de mal ».

    • Djibouti lance à son tour un fonds de solidarité

    Dans un tweet, le président Ismaïl Omar Guelleh annonce la création d’un fonds d’urgence et de solidarité d’un milliard de francs djiboutiens (FDJ). Le chef de l’État appelle à la mobilisation et ajoute qu’il « participera personnellement à hauteur de 10 millions de FDJ pour donner l’exemple ».


    SOURCE: https://www.w24news.com/coronavirus-voici-pourquoi-rfi-place-le-cameroun-dans-le-top-3-des-pays-africains-touches/?remotepost=146169

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here