Covid-19 : effrayant, le Cameroun s’approche de la barre des 1000 cas

    0
    16

    Deuxième pays plus touché en Afrique Subsaharienne avec 820 personnes testées positives au Covid-19 le 10 avril, le Cameroun pourrait franchir la barre des 1000 cas dans les trois jours à venir sous réserve des tests approfondis dans les ménages.

    Le Cameroun enregistre ce 10 avril 820 cas au total. Cameroonvoice apprend qu’après une les récentes analyses menées par les autorités sanitaires, 43 nouveaux cas positifs ont été décelés à Olembe. Trois quatre régions du pays sont pour le moment touchées. Le Centre, le Littoral, le Sud-ouest et l’Ouest. Le Cameroun est le deuxième pays le pays le plus touché en Afrique subsaharienne derrière l’Afrique du sud qui enregistre au 10 avril 1934 cas de Covid-19, dont 95 en rémission et 18 décès. Le Cameroun quant à lui a enregistré 98 cas de guérison contre 12 décès. Tout porte à croire qu’il va se rapprocher davantage de l’Afrique du Sud pour atteindre la barre des 1000 cas dans moins de 4 jours. Ceci tient au nom respect de certaines mesures par les populations et davantage par certaines autorités. Alors que les mesures de prévention avaient été dévoilées le 16 mars, le gouverneur de la région du Littoral Samuel Dieudonné Ivaha Diboua se montrait serrant la main à ses invités.

    Une bonne nouvelle ce matin: sur les 43 cas positifs isolés à Olembé, 37 sont guéris et 03 autres sont en cours de contrôle. Avec un peu plus de rigueur et de responsabilité, on peut obtenir de résultats. Vigilance !!!

    — Dr MANAOUDA MALACHIE (@DrManaouda) April 10, 2020
    Atteint par la pandémie, le ministre de la Santé vient d’annoncer qu’il est dans un état stable.

    Je voudrais dire toute ma proximité à monsieur le Gouverneur du Littoral qui a été contaminé par le covid19 dans le cadre de sa fonction mais qui, grâce à Dieu et aux professionnels de santé, a récupéré aujourd’hui de sa maladie. D’où mon hommage appuyé au corps médical

    — Dr MANAOUDA MALACHIE (@DrManaouda) April 10, 2020
    Paul Biya est étonnamment le seul président qui n’a pas encore personnellement tenu une adresse à son peuple depuis la survenue cette grave crise mondiale au Cameroun le 3 mars 2020. Il est donné pour mort dans l’opinion camerounais; et ce silence de tombe a tout pour approuver qu’il est soit insensible à souffrance de son peuple, soit mort.


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here