Cyclisme. Championnats d’Europe élites. Voeckler : « Démare ? Ça change tout ! »

    0
    8

    Avec le staff de la formation Arkéa-Samsic, on était parti sur le projet Nacer Bouhanni en cas d’arrivée groupée ici. J’avais juste pris la précaution d’inscrire Arnaud Démare parmi les remplaçants au cas où… Et puis, ce dernier affiche un tel niveau de forme actuellement que sa sélection s’est imposée comme une évidence sur ce type de parcours. Je n’ai pas changé mes plans sur un coup de tête.

    Je ne suis pas là pour faire plaisir. Cela dit, il s’est montré très compréhensif. Face à face, Nacer m’a dit que sportivement, il ne pouvait pas contester mon choix. Sincèrement, ça aurait été une bêtise de se passer d’Arnaud (Démare) même si cela ne veut pas dire que ça va marcher. Si j’avais su que j’allais pouvoir compter sur un Démare de ce calibre, ma composition d’équipe aurait peut-être été différente.

    On passe d’outsider à favori. Arnaud avec nous, ça change tout ! Il va faire un peu peur à nos adversaires et mon équipe avait d’abord été bâtie pour essayer de suivre les attaques des Belges ou de Mathieu Van der Poel. En l’absence d’Arnaud, j’aurais laissé faire les Belges. Là, ils ne vont certainement pas l’emmener dans un fauteuil. C’est un avantage d’avoir Démare, à nous de l’assumer. N’oublions pas Cosnefroy, non plus…

    Quand je l’ai vu sur le Tour de Wallonie, la semaine dernière, je me suis dit : « Whaou ! » Dans le final du championnat de France, vent de face, il a ensuite contrôlé tout seul avant de lancer son sprint. Il est dans une super spirale… Je suis bien content de l’avoir avec nous.

    En cas d’arrivée groupée, sans doute. Mais celle-ci est loin d’être acquise d’autant plus que l’Italie ne va pas rouler pour Viviani dans la mesure où celui-ci ne défend pas son titre. Et puis, Van der Poel est encore sur une autre planète… Il a plus de punch que Démare. Ce sont les deux favoris mais attention au collectif de la Belgique.

    C’est pas très long, un championnat d’Europe. 180 bornes, ça passe vite, c’est pas facile à appréhender. Avec un épouvantail du sprint comme Arnaud Démare, ça risque de dynamiter assez tôt sur ce parcours atypique et technique. Il faudra d’abord jouer placés et il n’y aura pas de la place pour tout le monde… Il faudra également bien se creuser la tête pour ne pas se louper.

    « Passe dé ! » fait son retour pour une nouvelle saison ! Maël Moizant et Pierre-Yves Henry passent au crible l’actu du foot local, de la Ligue 1 aux divisions régionales en passant par le foot féminin, les équipes de jeunes et tout ce qui fait le sel du foot de terroir. Passe dé !, c’est LE…

    « Passe dé ! » fait son retour pour les mordus de foot nord-finistérien ! Maël Moizant et Pierre-Yves Henry passent au crible l’actu du foot local, de la Ligue 1 aux divisions régionales en passant par le foot féminin, les équipes de jeunes et tout ce qui fait le sel du foot de terroir. Passe dé !,…

    Comment les pêcheurs bretons ont-ils fait face à la crise du coronavirus ? Pendant plusieurs semaines, un groupe d’étudiants en journalisme de l’IUT de Lannion a travaillé sur le sujet, de Perros-Guirec au Guilvinec en passant par Lorient et Audierne. Patrons-pêcheurs et armateurs leur ont confié…


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here