Cyclisme. GP de Plouay Elite Open. Dylan Kowalski : « Retrouver le monde professionnel »

    0
    12

    Licencié depuis le début de l’année au sein du Team Côtes d’Armor-Marie-Morin, l’ancien coureur cycliste professionnel Dylan Kowalski, vainqueur du Grand-Prix de Plouay Elite Open a pour objectif de regoûter aux exigences du monde professionnel. Une décision louable de la part de ce champion, déjà à son avantage en 2019 sur l’ Essor Breton et récent vainqueur du circuit des Plages Vendéennes.Dimanche, sur la classique morbihannaise, Dylan Kowalski, natif de Denain, a démontré tout son talent en remportant avec brio le sprint massif. « C’est pour moi une revanche sur la course en ligne des championnats de France de samedi à Grand-Champ, ou je ne me retrouve pas dans la bonne vague alors que j’avais les jambes pour l’emporter. Sur le circuit de Plouay, les choses se sont passées différemment et je gagne », précise le coursier nordiste qui s’est placé sous les feux de la rampe afin d’attirer l’attention des différents Team.

    « Lors de mon passé professionnel, stagiaire en 2014 chez Cofidis, puis Pro à Roubaix Lille Métropole en 2017, j’ai connu plusieurs blessures qui m’ont handicapé. Là, je pense que je peux revenir dans le circuit. Dimanche, j’ai fait le job après avoir été amené dans un fauteuil par mes coéquipiers. C’est une victoire d’équipe. Auparavant j’étais sorti, en compagnie de Clément Carisey (VC Cournon d’Auvergne), avant d’être repris par le peloton à deux tours de l’arrivée. Mais dans le sprint j’ai fait la différence », conclut fièrement Dylan Kowalski.

    Football. Jugé « illégal », l’arrêté préfectoral interdisant les supporters marseillais à Brest est attaqué devant le tribunal

    « Passe dé ! » fait son retour pour les mordus de foot nord-finistérien ! Maël Moizant et Pierre-Yves Henry passent au crible l’actu du foot local, de la Ligue 1 aux divisions régionales en passant par le foot féminin, les équipes de jeunes et tout ce qui fait le sel du foot de terroir. Passe dé !,…

    Comment les pêcheurs bretons ont-ils fait face à la crise du coronavirus ? Pendant plusieurs semaines, un groupe d’étudiants en journalisme de l’IUT de Lannion a travaillé sur le sujet, de Perros-Guirec au Guilvinec en passant par Lorient et Audierne. Patrons-pêcheurs et armateurs leur ont confié…

    200 salariés et élus locaux mobilisés pour Hop! Morlaix, manifestation à Nokia Lannion ce samedi, un homme en garde à vue pour l’incendie de Plancoët (22), l’ancien groupe Doux demande une annulation de sa dette et le festival Astropolis sur vos écrans ce week-end : en deux minutes


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here