Dernière minute : Voici pourquoi les éléments du BIR abandonnent Biya et fuient le Noso

    0
    0

    Les soldats du Bataillon d’intervention rapide (BIR) ont été engagés la semaine dernière dans une bataille contre les Bui Warriors (forces indépendantistes anglophones qui coiffent le département du Bui, dans le nord-ouest anglophone du Cameroun). Mais, de sources bien informées, plusieurs soldats sont tombés dans cette bataille à tel point que le peu qui reste envisage de quitter cette zone pour rejoindre chacun sa famille. A Jakiri tout comme à Dzekwa, nous révèlent nos informateurs, les BIR auraient déjà commencé à plier bagage.

    Faut-il le rappeler, non seulement il s’agit d’un contingent destiné à lutter contre Boko Haram mais aussi la troupe, qui manquait de quoi manger, ne disposait pas du matériel adéquat pour faire face à la tactique mise en place par l’ennemi: « nous ne pouvons pas continuer à nous battre pour des politiciens qui ne prennent pas soin de nous », lâche un soldat dépité.

    Depuis le lancement le 4 mai dernier de la campagne de collecte des fonds baptisée dans les milieux de la résistance anglophone Amba War Draft, les Ambazonia Restorations Forces ( les forces séparatistes anglophones) semblent s’être équipées en matériel de guerre sophistiqué. L’on déplore la mort d’un bon nombre de soldats camerounais non seulement dans le Bui mais aussi dans le Ngoketunja.

    source: https://www.camerounweb.com/CameroonHomePage/features/Derni-re-minute-les-l-ments-du-BIR-abandonnent-Biya-et-fuient-le-Noso-515353

    Abonnez-vous gratuitement et soyez le premier à liker et à partager:

    Je m’abonne gratuitement pour rester informé!!!

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    Laisser un commentaire

    Téléchargez notre application Android



    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here