DIRECT. Coronavirus : les rassemblements publics réduits à 1 000 personnes en Gironde, les réunions privées limitées à dix personnes à Bordeaux

0
8

La préfète de Gironde a présenté de nouvelles mesures lundi après-midi, afin d’enrayer la propagation du Covid-19 dans le département. Le préfet des Bouches-du-Rhône s’exprimera à son tour à 17 heures. 

De nouvelles actions pour tenter de freiner l’épidémie de Covid-19. Les préfets de Gironde et des Bouches-du-Rhône annoncent de nouvelles mesures, lundi 14 septembre, afin d’éviter la propagation du coronavirus dans ces départements. Bordeaux et Marseille font partie, avec la Guadeloupe, des territoires confrontés Ã  une « Ã©volution préoccupante des contaminations, notamment chez les plus âgés », a indiqué le Premier ministre, Jean Castex, à l’issue du Conseil de défense vendredi. La préfète de Gironde, Fabienne Buccio, a notamment annoncé la réduction de la jauge des rassemblements publics de 5 000 à 1 000 personnes en Gironde, et la limitation des réunions privées à dix personnes à Bordeaux. Suivez notre direct. 

 Une « Ã©volution préoccupante » dans ces départements. Dans son discours de vendredi, le Premier ministre a demandé aux préfets concernés de lui proposer « d’ici lundi de nouvelles mesures complémentaires ». En Gironde, dans les Bouches-du-Rhône et en Guadeloupe, le taux d’incidence – c’est-à-dire le nombre de personnes infectées sur une semaine pour 100 000 habitants – a connu un très net rebond ces dernières semaines.

Les rassemblements publics réduits à 1 000 personnes en Gironde. La préfète de Gironde a annoncé, lundi après-midi, une réduction de la jauge des rassemblements publics de 5 000 à 1 000 personnes dans le département, ainsi que l’annulation des fêtes foraines ou encore des journées européennes du patrimoine à Bordeaux. Les réunions privées devront être limitées à dix personnes à Bordeaux, tout comme les rassemblements dans les parcs, jardins et sur les quais. A Marseille, une conférence de presse se tiendra à 17 heures pour faire le point sur la situation sanitaire. 

Déjà plusieurs annonces en Guadeloupe. La Guadeloupe, où près de 800 cas positifs au Covid-19 ont été recensés en une semaine, a adopté ce week-end de nouvelles restrictions dans les lieux publics, avant la présentation d’un « plan d’action » à Jean Castex lundi. Les établissements recevant du public tels les « gymnases, piscines, palais des sports, hippodromes », les salles d’expositions permanentes ou des fêtes (sauf salle de spectacle et cinémas) fermeront jusqu’au 29 septembre. Les bars et restaurants seront également fermés dès 22 heures en semaine. 

Le seuil des 10 000 nouveaux cas franchi samedi. L’agence Santé publique France a fait état, samedi, de 10 561 nouveaux cas de contamination dans le pays en 24 heures, un chiffre sans précédent depuis que les tests sont réalisés à plus grande échelle. Dimanche, 7 183 nouvelles infections ont été enregistrées. 

Pierre Aidenbaum, adjoint à la Seine à la Maire de Paris, démissionne suite à des accusations de harcèlement sexuel, a annoncé la mairie dans un communiqué. « Ces faits ont immédiatement fait l’objet d’un signalement au Procureur de la République », peut-on lire dans ce communiqué. Pierre Aidenbaum a été maire PS du troisième arrondissement de Paris pendant 25 ans.

#CORONAVIRUS L’OMS alerte aujourd’hui au sujet de la dégradation de la situation épidémique en Europe : « Cela va devenir plus dur. En octobre, en novembre, on va voir une mortalité plus élevée ». Pourtant, si le nombre de cas positifs augmente rapidement, le nombre quotidien de décès, lui, reste assez stable en septembre. Est-ce une bonne nouvelle? Franceinfo répond à quatre questions sur le taux de mortalité du Covid-19.

Même des dizaines d’années plus tard, ils continuent de nous fasciner. Dupont de Ligonnès, Laëtitia, Grégory… Les faits divers inspirent les fictions et les documentaires pour la télévision. Nos confrères du service culture se sont intéressés à ce phénomène, d’abord « méprisé », qui a réussi à « gagner en légitimité ».

#CORONAVIRUS Retrouvez l’intervention de la préfète de la Gironde, Fabienne Buccio, sur les mesures prises pour lutter contre le Covid-19 :

#CORONAVIRUS Concernant les Ephad de Gironde, la préfète a annoncé la limitation des visites à deux personnes par semaine et par résident.

#CORONAVIRUS « Je demande solennnement aux habitants de limiter les rassemblements familiaux et amicaux à 10 personnes maximun. Je pense particulièrement aux événements festifs comme les mariages ou anniversaires. Il ne s’agit pas de les annuler mais de les reporter. » https://t.co/WxoBnxR8e1

#CORONAVIRUS Certaines mesures annoncées par la préfète ne concernent que Bordeaux : • Il est demandé de limiter les rassemblements privés à 10 personnes maximum ; • Dans les parcs, les jardins, les plages (autour de Bordeaux Lac) et les quais, les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdites ; • Dans les établissements recevant du public (ERP, comme les bars et restaurants) de la métropole bordelaise, la consommation debout et les soirées dansantes sont interdites.• Les journées du patrimoine sont annulées.• La consommation d’alcool sur la voie publique est désormais interdite à Bordeaux.

#CORONAVIRUS Voici les mesures qui ont été annoncées par Fabienne Buccio, préfète de la Gironde, pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Dans le département de la Gironde :

• Les événements publics ne doivent pas dépasser la jauge de 1 000 personnes ; • Les fêtes foraines, les brocantes et les fêtes des voisins sont interdites ;• Les manifestations sociales devront respecter « un protocole sanitaire strict » sous peine d’être interdites ; • Le masque est obligatoire autour des salles de sport, de spectacle et des conservatoires,• Les fêtes étudiantes et les sorties scolaires sont suspendues.

#CORONAVIRUS La jauge des événements publics est abaissée de 5 000 à 1 000 personnes dans le département de la Gironde, a annoncé la préfète Fabienne Buccio. Les rassemblements privés, eux, ne doivent pas dépasser 10 personnes dans la ville de Bordeaux.

#CORONAVIRUS « La situation est inquiétante, mais pas alarmante », a affirmé Yann Bubien, directeur du CHU de Bordeaux. Il y a actuellement « 180 lits en réanimation », ajoute-t-il, mais il est possible de passer « Ã  300 lits ». Depuis une dizaine de jours, il observe « une augmentation très forte » des hospitalisations. Sur 77 patients hospitalisés pour Covid-19, 24 sont en réanimation.

#CORONAVIRUS Hélène Junqua, directrice adjointe de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, fait le point sur la situation épidémique en Gironde. « La situation épidémiologique nous inquiète », déclare-t-elle, en citant les indicateurs « qui ne cessent d’augmenter depuis mi-août ». Le taux de positivité est de 8,2 pour toute la région et le taux d’incidence de 158,8 pour 100 000 habitants. Suivez l’allocution sur notre direct.

#CORONAVIRUS Bonjour @Lauriane, vous pourrez suivre l’allocution de la préfète de la Gironde sur notre direct. Elle devrait commencer sous peu.

#CORONAVIRUS Bonjour, quelqu’un sait-il si on peut suivre une allocution de la préfète de Gironde et si oui, sur quel site internet? Merci

#NAVALNY Alors que des laboratoires français et suédois ont confirmé l’empoisonnement de l’opposant russe Alexeï Navalny au Novitchok, le président Vladimir Poutine riposte. Le président russe dénonce lundi les accusations « non étayées », répondant à Emmanuel Macron qui réclame « une enquête crédible ». Il a de nouveau réclamé que Berlin fournisse « les échantillons biologiques » ayant permis aux spécialistes allemands et européens de pointer du doigt une substance de type Novitchok.

#CORONAVIRUS Bonjour @Eden. Effectivement, 43 étudiants ont bien été testés positifs au Covid-19 ce week-end. Ils sont inscrits dans des filières de médecine, « majoritairement en deuxième et troisième années de médecine ainsi que cinq cas confirmés d’étudiants en pharmacie et trois en odontologie » a précisé l’Agence régionale de santé dans un communiqué. Selon l’ARS, ces contaminations ont eu lieu lors de sorties dans des bars de la ville.

#CORONAVIRUS Bonjour Vous en avez peut être déjà parlé mais vrai ou Fake : 43 élèves universitaires positifs covid-19 à rennes ?

#TDF Un joli bilan carbone pour la journée. Quel bel exemple quand on veut lutter contre le changement climatique.

#TDF On aime tous le Tour de France mais le déplacement du chef de l’état va avoir un bilan carbone des plus déplorable! Le plaisir c’est bien mais la planète c’est mieux Merci France Info

#TDF Vous êtes nombreux dans les commentaires à réagir sur la visite d’Emmanuel Macron pour la 17e étape du Tour de France mercredi. Le président arrivera en avion puis en hélicoptère, et suivra les coureurs en voiture.

16h17 : L’OMS alerte aujourd’hui au sujet de la dégradation de la situation épidémique en Europe : « Cela va devenir plus dur. En octobre, en novembre, on va voir une mortalité plus élevée ». Pourtant, si le nombre de cas positifs augmente rapidement, le nombre quotidien de décès, lui, reste assez stable en septembre. Est-ce une bonne nouvelle? Franceinfo répond à quatre questions sur le taux de mortalité du Covid-19.ALINE MORCILLO / AFP

16h04 : Retrouvez l’intervention de la préfète de la Gironde, Fabienne Buccio, sur les mesures prises pour lutter contre le Covid-19 :

16h02 : Concernant les Ephad de Gironde, la préfète a annoncé la limitation des visites à deux personnes par semaine et par résident.

15h53 : « Je demande solennnement aux habitants de limiter les rassemblements familiaux et amicaux à 10 personnes maximun. Je pense particulièrement aux événements festifs comme les mariages ou anniversaires. Il ne s’agit pas de les annuler mais de les reporter. » https://t.co/WxoBnxR8e1

16h01 : Certaines mesures annoncées par la préfète ne concernent que Bordeaux : • Il est demandé de limiter les rassemblements privés à 10 personnes maximum ; • Dans les parcs, les jardins, les plages (autour de Bordeaux Lac) et les quais, les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdites ; • Dans les établissements recevant du public (ERP, comme les bars et restaurants) de la métropole bordelaise, la consommation debout et les soirées dansantes sont interdites.• Les journées du patrimoine sont annulées.• La consommation d’alcool sur la voie publique est désormais interdite à Bordeaux.

15h49 : Voici les mesures qui ont été annoncées par Fabienne Buccio, préfète de la Gironde, pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Dans le département de la Gironde :• Les événements publics ne doivent pas dépasser la jauge de 1 000 personnes ; • Les fêtes foraines, les brocantes et les fêtes des voisins sont interdites ;• Les manifestations sociales devront respecter « un protocole sanitaire strict » sous peine d’être interdites ; • Le masque est obligatoire autour des salles de sport, de spectacle et des conservatoires,• Les fêtes étudiantes et les sorties scolaires sont suspendues.

15h33 : La jauge des événements publics est abaissée de 5 000 à 1 000 personnes dans le département de la Gironde, a annoncé la préfète Fabienne Buccio. Les rassemblements privés, eux, ne doivent pas dépasser 10 personnes dans la ville de Bordeaux.

15h18 : « La situation est inquiétante, mais pas alarmante », a affirmé Yann Bubien, directeur du CHU de Bordeaux. Il y a actuellement « 180 lits en réanimation », ajoute-t-il, mais il est possible de passer « Ã  300 lits ». Depuis une dizaine de jours, il observe « une augmentation très forte » des hospitalisations. Sur 77 patients hospitalisés pour Covid-19, 24 sont en réanimation.

15h37 : Hélène Junqua, directrice adjointe de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, fait le point sur la situation épidémique en Gironde. « La situation épidémiologique nous inquiète », déclare-t-elle, en citant les indicateurs « qui ne cessent d’augmenter depuis mi-août ». Le taux de positivité est de 8,2 pour toute la région et le taux d’incidence de 158,8 pour 100 000 habitants. Suivez l’allocution sur notre direct.

15h05 : Bonjour @Lauriane, vous pourrez suivre l’allocution de la préfète de la Gironde sur notre direct. Elle devrait commencer sous peu.

15h03 : Bonjour, quelqu’un sait-il si on peut suivre une allocution de la préfète de Gironde et si oui, sur quel site internet? Merci

14h55 : Bonjour @Eden. Effectivement, 43 étudiants ont bien été testés positifs au Covid-19 ce week-end. Ils sont inscrits dans des filières de médecine, « majoritairement en deuxième et troisième années de médecine ainsi que cinq cas confirmés d’étudiants en pharmacie et trois en odontologie » a précisé l’Agence régionale de santé dans un communiqué. Selon l’ARS, ces contaminations ont eu lieu lors de sorties dans des bars de la ville.

14h54 : Bonjour Vous en avez peut être déjà parlé mais vrai ou Fake : 43 élèves universitaires positifs covid-19 à rennes ?

14h14 : Il est 14h10, voici le point sur l’essentiel de l’actualité : • L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’attend à une remontée du nombre de morts du Covid-19 en Europe au début de l’automne. « Cela va devenir plus dur. En octobre, en novembre, on va voir une mortalité plus élevée », a déclaré Hans Kluge, directeur de sa branche européenne.• Le procès des attentats de janvier 2015 se poursuit pour sa troisième semaine. Aujourd’hui sont entendus les témoignages de policiers qui sont intervenus dans les locaux de Charlie Hebdo. Suivez l’audience en direct avec notre envoyée spéciale sur place.• Le journaliste et ancien grand reporter François Debré, l’un des quatre fils de l’ancien Premier ministre Michel Debré, est décédé à l’âge de 78 ans, quelques heures seulement après son frère Bernard, annonce sa fille, l’écrivaine Constance Debré.Des laboratoires français et suédois confirment l’empoisonnement de l’opposant russe Alexeï Navalny au Novitchok. L’Allemagne a réitéré « l’appel lancé à la Russie pour qu’elle apporte des éclaircissements à ce qu’il s’est passé », selon le porte-parole du gouvernement, Steffen Seibert.

14h05 : Bonjour @bruceW et merci :). Lors de son allocution vendredi, le Premier ministre Jean Castex a demandé aux préfets de la Gironde, des Bouches-du-Rhône et de la Guadeloupe de lui proposer « d’ici lundi de nouvelles mesures complémentaires » pour lutter contre le Covid-19. Ainsi, la préfète de la Gironde s’exprimera aujourd’hui à 15 heures et celui des Bouches-du-Rhône est attendu à 17 heures. Le préfet de Guadeloupe a déjà proposé de nouvelles mesures ce week-end (comme la restriction des rassemblements) mais doit donner un « plan d’action » au Premier ministre aujourd’hui.

14h02 : Bonjour FI et merci pour votre travail, une idée de l’heure à laquelle les préfets des zones concernées (Gironde,BDR et Guadeloupe) doivent faire leurs annonces ? Merci !

13h47 : Autre situation qui fait craindre l’apparition de nouveaux clusters : la rentrée universitaire. Face à l’augmentation des contaminations dans les soirées privées, la faculté de médecine de Poitiers a décidé d’interdire les rassemblements festifs. D’autres mesures pourraient être prises dans les universités françaises, explique France 3.<span id= »selection-marker-1″ class= »redactor-selection-marker »></span>

13h42 : Un nouveau cluster en Loire-Atlantique ? C’est ce que craint l’Agence régionale de santé, après l’organisation d’une free party à Basse-Goulaine. Près de 2 000 personnes se sont réunies pendant plus de 48 heures. Le maire de Basse-Goulaine a d’ailleurs décidé de porter plainte aujourd’hui après avoir « constaté d’autres éléments au-delà de la possession des terrains qui ont été envahis » sur les lieux. Il veut aussi « voir s’il n’y a pas d’autres dégâts sur des clôtures ou des morceaux de verre qui sont un danger pour les animaux dans les prairies ».



SOURCE: https://www.w24news.com/news/direct-coronavirus-les-rassemblements-publics-raduits-a-1-000-personnes-en-gironde-les-raunions-privaes-limitaes-a-dix-personnes-a-bordeaux/?remotepost=272856

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]