Drame à Kumba : Voici pourquoi le gouvernement accuse l’école privée

0
107

Le Cameroun et la communauté internationale sont choqués par l’attaque armée d’une école hier samedi 24 octobre et qui a occasionné la mort d’une dizaine de personnes. Le gouvernement Camerounais dans un communiqué publié le jour du drame semble pointer un doigt accusateur vers l’école « Mother Francisca International Bilingual Academy ». Il est reproché à l’établissement scolaire d’exercer en clandestinité à Kumba.

« Il y a lieu de relever, pour le regretter, que le complexe scolaire privé « Mother Francisca International Bilingual Academy » n’a lancé ses 3 activités qu’en ce début d’année scolaire 2020/2021, à l’insu des autorités administratives compétentes, et n’a pu bénéficier des mêmes mesures de protection que d’autres établissements scolaires du Département de la Mémé », précise le communiqué du gouvernement.

Le film du drame

Une attaque perpétrée par des séparatistes dans une école située dans la ville de Kumba au Sud-Ouest du Cameroun a fait huit morts, samedi 24 octobre 2020.

Pas moins de huit élèves de l’Académie internationale bilingue Mère Francisca de Fiango sise à Kumba au Sud-Ouest du Cameroun, sont décédés à la suite d’une attaque contre leur école par des combattants séparatistes armés samedi 24 octobre 2020.

Selon certaines


SOURCE: https://www.w24news.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]