Emmanuelle Rivassoux : son mari subjugué par sa tenue sexy dans “Les reines du shopping”

    0
    53

    Mercredi 26 août 2020, à l’occasion de la semaine spéciale célébrité des Reines du shopping, Emmanuelle Rivassoux est allée faire les boutiques avec son mari, le DJ Gilles Luka. Lors des essayages, ce dernier a été totalement envoûté par la tenue de la décoratrice.

    C’est une semaine particulière pour Cristina Cordula et ses candidates. Du lundi 24 au vendredi 28 août 2020, ce sont cette fois-ci des célébrités qui se disputent le titre tant convoité de Reine du shopping. Ainsi, les téléspectateurs de M6 retrouveront des visages familiers à l’antenne : Hapsatou Sy, Julie Zenatti, Emmanuelle Rivassoux, Roselyne Bachelot et Julia Vignali s’affronteront dans le but de trouver la meilleure tenue pour le thème “Misez sur une pièce métallisée”. Si cette semaine spéciale célébrités a tant fait parler sur les réseaux sociaux, c’est notamment en raison de la présence de Roselyne Bachelot. Beaucoup se sont demandés comment la ministre de la Culture a-t-elle pu participer à une émission de ce type ? M6 avait alors indiqué que le tournage s’était déroulé avant sa nomination. De son côté, Roselyne Bachelot s’est dit “fière” de participer aux Reines du shopping. Et ce, car toutes les stars de cette semaine jouent au profit de l’association de leur choix.

    Emmanuelle Rivassoux a choisi de jouer pour l’association de protection des chiens errants Sauve ton bourbon et Cie, dont elle et son mari le DJ Gilles Luka sont les parrains. C’est donc tout naturellement que la décoratrice d’intérieur de Stéphane Plaza a embarqué son époux pour son shopping. Le couple, qui a fêté ses 20 ans d’amour l’an dernier, a pour habitude de faire les boutiques ensemble. “Je suis son sherpa”, s’est amusé Gilles Luka devant les caméras. Le mari d’Emmanuelle Rivassoux a donc suivi ses essayages avec attention, et n’a pas hésité à faire quelques commentaires. Mais il s’est surtout montré sans voix lorsque la home stager de Maison à vendre est sortie de la cabine dans un pantalon à strass… très moulant. “Waouh…”, a-t-il murmuré. Visiblement, Gilles Luka a été complètement subjugué par le fessier de son amoureuse : “Ouh ouh… Ça te fait un boule ! C’est bou-boule à facettes !”, s’est-il exclamé. Un jeu de mot qui a beaucoup fait rire les concurrentes d’Emmanuelle Rivassoux restées au showroom.

    “C’est métallisé hein !”, lance la shoppeuse du jour en se regardant dans le miroir. Toujours aussi captivé par le pantalon de sa femme, Gilles Luka rétorque : “C’est métallisé et c’est sexy, aussi !” Finalement, Emmanuelle Rivassoux a reconnu que cette pièce était un peu trop voyante pour son style : “Je suis plus discrète en général”, a-t-elle expliqué. Son mari confirme, mais tient tout de même à préciser – comme si ce n’était pas encore suffisamment clair – que ce pantalon lui va “particulièrement bien”. Un avis que rejoint l’experte de la mode : “Elle peut le porter, vraiment, tout le monde ne peut pas porter le brillant comme ça”, a commenté Cristina Cordula. Finalement, Emmanuelle Rivassoux n’a pas choisi ce pantalon et a défilé dans une robe longue fleurie avec une pochette métallisée. Un look qui a séduit ses quatre concurrentes, qui lui ont attribué une moyenne de 16,75/20. Ainsi, la décoratrice d’intérieur se place en tête du classement provisoire, devant Hapsatou Sy.

    À lire aussi : “Les reines du shopping” : Cristina Cordula recadre une candidate persuadée d’être sexy

    Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.En savoir plus

    ©2020 – Prisma Média – Tous droits réservés

    Fréquentation certifiée par l’OJD – CPPAP : 0215 W 90266 – Un site du groupe Prisma Média (G+J Network)


    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here