Et à la fin… United Autosports s’impose au Castellet !

    0
    17

    Live

    Grand Prix de Belgique 2020

    0 réaction(s)

    L’Oreca 07 du United Autosports pilotée par Phil Hanson et Filipe Albuquerque remporte le Castellet 240 grâce à un dépassement dans les trois dernières minutes. Dans la souffrance.

    AUTOhebdo Premium vous donne accès à des articles parus dans le magazine AUTOhebdo et à des articles exclusifs web.
    Lorsque vous êtes abonné(e) au magazine papier et/ou la version digitale, vous avez accès gratuitement au contenu Premium.

    * L’accès aux articles Premium se fait grâce aux identifiants (email et mot de passe) de votre compte abonné sur la boutique officielle d’AUTOhebdo : hommell-magazines.com

    Et à la fin…. Ce n’est pas l’Allemagne, mais United Autosports qui s’impose. Comme lors des deux manches précédentes et comme prévu. Sauf qu’en réalité, l’épiloque ne reflette pas la trame de l’histoire, à l’image de certains succès de l’Allemagne en football.

    United a pris la tête à trois minutes de la fin grâce à un dépassement de Felipe Albuquerque sur Jean-Eric Vergne (G-Drive), après une course folle.

    Parties en première ligne, United et G-Drive se retrouvaient séparées dès la fin du premier tour  par le Duqueine Team. Sous la pluie, United prenait le large. Jusque-là, rien d’anormal.

    Mais contre toute attente, l’équipe britannique décidait dès son premier arrêt, assez tardif, de passer les pneus slicks, alors que les autres chaussaient les intermédiaires. Un pari audacieux, surtout qu’elle mettait ses deux voitures dans le même panier. Le pari s’annonçait perdant.

    A la sortie, elle rendaient près de dix secondes au tour au meilleures et se retrouvaient dans le fond du classement. « C’était horrible pour nous, on a fait une erreur, on doit l’admettre » racontait Albuquerque en descendant de voiture.  « Quand j’ai pris mon relais, c’était pour attaquer et voir ce qu’il se passait mais je ne n’aurais cru me battre pour la première place. »

    L’Oreca n°22 a été sauvée par le gong du safety car. Juste avant de se prendre un tour par la tête, la voiture de sécurité intervenait et permettait de la remettre dans le jeu, in extremis. A une heure du terme, un deuxième safety car la ramenait définitivement dans le groupe de tête. Mais rien n’était fait.

    Son premier fait d’armes personnel fut de réussir à économiser ses pneus pour ravitailler une dernière fois à seulement trente-cinq minutes du but. De manière totalement inattendue, on se retrouvait avec un duel entre United et G-Drive, comme au départ.

    Les Russes semblaient avoir pris l’avantage par un meilleur ravitaillement. Mais guidé par des pneus plus frais, Felipe Albuquerque a rattrapé les dix secondes qui le séparait de Jean-Eric Vergne avant de le dépasser dans le money time.

    A la fin donc, United Autosport remporte son troisième succès en trois course (dont deux pour la n°22) et G-Drive Racing se fait passer sur le gong alors qu’elle croyait avoir fait le plus dur. A Spa, elle était sortie sur accident de Mikkel Jensen. Et à la fin le Graff Racing ramène un podium grâce à James Allen, Thomas Laurent et Alexandre Cougnaud.

    En LMP3, une fois n’est pas coutume, la lutte a été serrrée en tête. Le Real Team d’Esteban Garcia et David Droux s’impose pour la première fois de son histoire en ELMS, avec en sous-main l’équipe française TDS. Elle termine trois secondes devant la United Autosport de Duncan Tappy et Andrew Bentley. L’Inter Europol Compétition de Nigel Moore et Martin Hippe complète le podium qui se tient en cinq secondes. Trois Ligier se partagent la boite.

    En GTE, la Ferrari Iron Lynx des filles Michelle Gating, Rahel Frey et Manuela Gostner a longtemps occupé la tête mais termine finalement troisième. C’est Spirit of Race qui s’impose grâce à Matthew Griffin, Duncan Cameron et Aaron Scott devant une autre Ferrari du Kessel Racing pilotée par David Perel et Michael Broniszewski.

    Pour continuer à profiter gratuitement de nos articles, veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site

    Merci de votre compréhension et bonne navigation.

    > Comment désactiver son bloqueur de publicité



    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]