Gareth Bale pousse le Real Madrid et Zinedine Zidane à bout

    0
    0

    Accueil
    >

    Liga
    >

    Gareth Bale pousse le Real Madrid et Zinedine Zidane à bout

    Pour endiguer la pandémie de Covid-19, les masques se sont invités dans notre quotidien. Gareth Bale (30 ans), lui, leur a trouvé une nouvelle utilité. Lors de la dernière sortie du Real Madrid, contre Alavés (2-0), le Gallois, sur le banc de touche (il n’a plus joué depuis le 24 juin), s’en est servi comme masque de nuit pour faire rire ses coéquipiers et s’amuser des caméras qui ne le lâchaient pas d’une semelle… Une posture qui n’est pas passée inaperçue au sein de la Casa Blanca, déjà remontée après les polémiques autour du golf et de son non respect des règles du confinement en Espagne.

    📺 #DirectoGol 😅 ¿Cómo ha vivido @GarethBale11 el partido desde la grada?🔥 ¡Lo vemos a continuación! pic.twitter.com/c0GmeSTU3C

    Le quotidien espagnol ABC explique tout de même que cette dernière facétie du gaucher est très mal passée en haut lieu : «le Real Madrid en a ras-le-bol de Bale». Seulement, la direction, qui redoute aussi une riposte juridique de son employé en cas de sanction sportive ou financière, ne veut pas alimenter davantage un feuilleton à rallonge alors que Zinedine Zidane et son groupe sont en bonne voie pour décrocher le titre en Liga (un point d’avance sur le FC Barcelone et un match en retard à jouer ce lundi contre Grenade).

    Justement, les enjeux de la fin de saison merengue tranchent avec l’extrême nonchalance affichée par l’ancien pensionnaire de Tottenham. Un comportement qui énerve aussi au sein du vestiaire. À l’heure où James Rodriguez a préféré s’écarter de lui-même pour préparer son avenir et laisser ses partenaires gérer au mieux leur fin de saison, le Britannique, lui, n’en a que faire de jouer ou faire le nombre. Un manque de mordant qui lasse le vestiaire. ZZ, pour sa part, fait contre mauvaise fortune bon cœur. Il attend impatiemment la fin de saison pour voir si ses supérieurs parviennent à régler le problème.

    Avec une crainte : que le n° 11 mette à exécution sa menace de rester jusqu’au bout de son contrat jusqu’en juin 2022, et ce, même s’il ne joue plus du tout, créant un malaise toujours plus grand dans le vestiaire… Une des solutions envisagées par Florentino Pérez et ses équipes est de payer au joueur l’intégralité de ses salaires restants pour le libérer de ses deux dernières années de contrat et se débarrasser d’un poids mort sur le plan sportif. Mais rien ne dit, au regard des dernières sorties de son représentant, que l’intéressé accepte. Gareth Bale n’a pas fini de faire jaser à Madrid…



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Abonnez-vous gratuitement et soyez le premier à liker et à partager:

    Je m’abonne gratuitement pour rester informé!!!

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    Laisser un commentaire

    Téléchargez notre application Android



    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here