Grenoble : démonstration de force de dealers dans des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux

    0
    19

    Ce sont des vidéos qui font beaucoup de bruit à Grenoble, au point que le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a fait savoir ce mercredi soir qu’ une opération de police avait été diligentée en urgence. Les dealers de la cité Mistral, haut lieu du trafic de drogue dans la capitale des Alpes, ont décidé de s’afficher sur les réseaux sociaux à travers une véritable démonstration de force. Sur ces images prises sur l’un des points de deal du quartier, situé juste à côté d’un parc pour enfants, on peut voir des individus cagoulés, vêtus de gilets pare-balles, exhibant fièrement des armes de guerre. Des fusils d’assaut vraisemblablement réels pour la police.

    Sur une autre vidéo, des dealers masqués présentent sur une table leur marchandise, sans doute du cannabis conditionné dans des petits sachets. En fond, peinte sur le mur d’un immeuble de la cité, apparaît une fresque à la gloire de trafiquants de drogue célèbres, comme Pablo Escobar et El Chapo.

    VIDÉO. Grenoble : des dealers exhibent des armes de guerre pour « montrer leur force »

    Pour les autorités judiciaires, ces vidéos ont bien été tournées dans le quartier Mistral. La fresque représentant les barons de la drogue a bien existé, avant d’être effacée. Dans un tweet, le procureur de Grenoble, Eric Vaillant, a jugé ce type de vidéos « inadmissible », ajoutant que cela « renforce, si besoin est, la détermination du parquet de Grenoble à lutter contre les trafiquants de stupéfiants ». Une enquête a été ouverte par la police pour tenter d’identifier les individus qui apparaissent dans les vidéos.

    Pour Yannick Biancheri, secrétaire départemental du syndicat de police Alliance, « ces dealers ont un sentiment d’impunité. Ils sont dans leur quartier, ils se sentent forts, puissants. Ils n’hésitent plus à montrer leurs gros calibres sur les réseaux sociaux. Il faut arrêter tout ça. J’en appelle au ministre de l’Intérieur. Monsieur Gérald Darmanin doit venir à Grenoble et donner des moyens à la police nationale, mais aussi à la justice afin de traiter les dossiers plus rapidement, et surtout prononcer des peines exemplaires. Pour que mes collègues policiers n’aient pas l’impression de vider la mer à la petite cuillère », a-t-il insisté, avant que le ministre n’annonce l’opération du soir.

    « L’Etat s’imposera face à l’ensauvagement d’une minorité de la société », a également fait savoir Gérald Darmanin.

    Pour le procureur Eric Vaillant, « il semble probable que ces images ont pour objectif d’impressionner d’éventuels ennemis ou clans rivaux qui ambitionneraient de s’approprier ce point de deal dans la guerre de territoire et de pouvoir qui opposent les trafiquants actuellement », a-t-il déclaré au Dauphiné Libéré.

    La députée de l’Isère, Emilie Chalas (LREM), ne cache pas sa colère : « Ces vidéos, filmées en plein jour dans un quartier de ma circonscription, sont effarantes. On ne peut pas accepter de voir ainsi ces dealers afficher leur force, avec de telles armes. En deux mois, il y a eu sept fusillades et trois morts à Grenoble. On sait que ce sont des règlements de compte entre dealers. Et alors? On doit laisser faire? On est en République! »

    Accusé par certains d’inaction, le maire écologiste de Grenoble, Eric Piolle, laisse répondre son adjointe à la tranquillité publique, Maud Tavel : « L’heure n’est pas à la division, mais à la coordination de tous les acteurs. Et il est du rôle de l’Etat de démanteler les trafics. Nous demandons donc de nouveaux renforts de police. La municipalité, elle, continuera sa politique de rénovation urbaine, de développement des activités économiques dans le quartier. Ce type de vidéos met à mal tout le travail des associations, des habitants de Mistral qui essayent de transformer leur cité. »



    SOURCE: https://www.w24news.com

    QU’EN PENSEZ-VOUS?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    [gs-fb-comments]

    [comment-form]

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]