Jean-Dominique Senard : « The electric car is one track, but it’s not the only one » devient « Jean-Dominique Senard : « La voiture électrique est une piste, mais ce n’est pas la seule » ».

0

Renault se prépare pour l’avenir de l’industrie automobile en lançant deux entités distinctes : « Ampère » pour les véhicules électriques et « Horse » pour les véhicules thermiques. Selon le président de l’entreprise, Jean-Dominique Senard, cette organisation permettra de lever plus de capitaux pour l’électrique, qui coûte cher. Renault vise une production d’un million de véhicules électriques d’ici 2030, et l’entreprise est en train d’embaucher en France pour atteindre cet objectif. L’autre objectif de Renault est d’être prêt pour le zéro émission annoncé pour 2035.

La question de l’accès à l’énergie pas cher et abondant est cruciale pour que la classe moyenne puisse accéder à l’électrique. Le PDG de Stellantis, Carlos Tavarez, souligne que l’électrique n’est pas la seule piste, et que la question des carburants alternatifs est également une option. C’est pour cela que Renault a créé « Horse », pour développer une technologie thermique hybride de très haut niveau avec des carburants alternatifs.

Enfin, Renault se prépare également pour l’hydrogène, avec des utilitaires déjà en circulation. Jean-Dominique Senard estime que Renault sera probablement leader du marché de l’hydrogène en 2030.

Mots clés : Renault, véhicules électriques, véhicules thermiques, zéro émission, carburants alternatifs, technologie thermique hybride, hydrogène.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: