Julie et Julia (Arte) : l’histoire vraie de Julia Child (Meryl Streep) et Julie Powell (Amy Adams), foudroyées par la cuisine française

    0
    21

    Le véritable destin croisé de deux femmes est relaté dans la balade gustative Julie et Julia, programmée par Arte ce dimanche 30 août 2020. Meryl Streep et Amy Adams sont au casting.

    Quand les Etats-Unis rendent hommage à la cuisine française. C’est la recette à laquelle s’est pliée la réalisatrice Nora Ephron dans le long-métrage Julie et Julia, du nom de Julie Powell et Julia Child. La première s’est inspirée de la seconde pour sortir l’oeuvre d’une vie.

    En 1948, Julia Child – et son mètre quatre-vingt huit – s’installe à Paris avec son mari diplomate, nommé à l’ambassade des Etats-Unis. Pour combattre l’ennui, elle s’intéresse à la cuisine française et se lance le défi d’apprendre de nombreuses recettes pour confectionner un livre. Elle ne se doute pas alors qu’elle va révolutionner la gastronomie en Amérique.

    Cinquante ans plus tard, dans le Queens de New-York, Julie Powell est à un point mort de sa vie professionnelle. Elle décide donc de se lancer un improbable défi : cuisiner en seulement 365 jours les 524 recettes du best-seller de Julia Child, « Mastering the Art of French Cooking ». Grâce à son blog, elle ne tarde pas à être repérée par plusieurs éditeurs.

    Julia Child n’a pas seulement changé l’essence des cuisines américaines, elle a aussi bouleversé le quotidien de Julie Powell, écrivaine texane. Après le carton de son livre de recettes, elle a relaté son expérience de vie parisienne dans plusieurs émissions télévisées. Julie Powell, l’une des pionnières du blog, sortira un livre dans lequel elle s’associera à celle qui l’a inspirée pour son année gourmande : « Julie et Julia : Sexe, blog et bœuf bourguignon » (en traduction française).

    Meryl Streep (Julia Child) et Amy Adams (Julie Powell) ont incarné ses deux influenceuses mais certains critiques françaises ont reproché au long-métrage d’enchaîner les clichés sur la cuisine française. Quoi qu’il en soit, Paris a accueilli une partie du tournage avec les 5 et 6e arrondissements, soit les quartiers de Saint-Michel et Saint-Germain-des-Prés.

    Le 22 juin 2020, Chérie 25 a proposé ce double parcours sous les yeux de 255 000 téléspectateurs pour une part de marché de 1.2%.



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here