L1: Bouanga porte Saint-Etienne en tête du classement – France 24

0
8

© 2020 Copyright France 24 – Tous droits réservés. France 24 n’est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes. Fréquentation certifiée par l’ACPM/OJD.

Saint-Etienne, vainqueur de Strasbourg (2-0) porté par Denis Bouanga, buteur et passeur décisif samedi dans son stade Geoffroy-Guichard, a pris provisoirement la tête de la Ligue 1 après sa deuxième victoire en deux rencontres.

Avec six points en deux journées, ce succès, difficile à obtenir, s’avère surtout très précieux pour la jeune équipe stéphanoise en reconstruction et victorieuse de Lorient (2-0), le 6 septembre pour son entrée dans le championnat, qui devra enchaîner jeudi à Marseille, en match en retard, et dimanche à Nantes.

Les Verts ont pris l’avantage sur un penalty inscrit par Bouanga (57e), concédé pour une faute de main d’Alexander Djiku à la lutte avec Charles Abi à la réception d’un centre délivré de l’aile gauche par Yvann Maçon.

C’est d’ailleurs le troisième penalty en autant de matches concédé par les Strasbourgeois, désormais derniers du classement avec un zéro pointé.

Meilleur buteur des Verts la saison dernière avec 14 buts en 40 matches toutes compétitions confondues, Bouanga a marqué pour la première fois cette saison.

L’ancien Lorientais et Nîmois, pourtant en difficulté en première période, a également été décisif sur le second but de son équipe. Après un bon travail sur le côté droit, il a délivré un centre en retrait pour Mahdi Camara qui a doublé l’écart (2-0, 82e).

L’ASSE a obtenu d’autres occasions de marquer sur un tir d’Arnaud Nordin ou encore sur un coup franc d’Adil Aouchiche, détournés par le gardien Bangoura Kamara (15e, 42e).

Saint-Etienne a su profiter du manque de réalisme du Racing qui aurait pu ouvrir la marque sur une reprise de la tête de Majeed Waris détournée sur la barre par Jessy Moulin (13e), lequel est aussi intervenu sur un coup franc de Kenny Lala (45e+1) et deux tentatives de Lucien Zohi (7e, 53e).

Un tir de Mehdi Chahiri est également passé de peu à côté (78e) alors que Timothée Kolodziejczak, devant sa ligne, et Moulin ont sauvé tour à tour les Verts sur deux tentatives d’Adrien Thomasson et Chahiri (90e+1).


SOURCE: https://www.w24news.com

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]