Home Actualité internationale Le père du lycéen décédé pendant le bac va déposer une plainte : « Qui peut trouver cela normal ? » | Francelive
Actualité internationale

Le père du lycéen décédé pendant le bac va déposer une plainte : « Qui peut trouver cela normal ? » | Francelive

[Francelive] Le 21 mars dernier, un lycéen de 19 ans était victime d'un malaise pendant une épreuve du bac, à Lille (Nord). Décédé quelques heures plus tard, sa prise en charge est controversée. Des témoins racontent que la victime était restée 20 minutes au sol, sans bénéficier des gestes de secours adéquats. Le père du jeune homme a annoncé qu'il allait porter plainte "pour non-assistance à personne en danger".

Un lycéen de 19 ans est décédé le 21 mars dernier lors d’une épreuve du bac à Lille. Sa prise en charge est controversée, car des témoins racontent que la victime est restée 20 minutes au sol sans bénéficier des gestes de secours adéquats. Le père du jeune homme a annoncé qu’il allait porter plainte « pour non-assistance à personne en danger ». Selon les premiers éléments recueillis auprès des témoins, les encadrants auraient ordonné aux élèves de poursuivre leur épreuve alors que leur camarade était au sol. Il serait alors resté une vingtaine de minutes au sol, inanimé.

Le personnel n’a pas su réagir à cette situation, et l’établissement était bien au courant de la maladie cardiaque dont souffrait Nadir. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est venu en France en 2007 afin d’être opéré. Depuis la mort du lycéen, plusieurs enquêtes ont été ouvertes. Selon le rectorat de Lille, le lycée a directement appelé les secours, et Nadir a été placé en position latérale de sécurité dès qu’il s’est effondré au sol. Le parquet de Lille a également ouvert une enquête afin de rechercher les causes de la mort.

Le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse s’est entretenu avec la famille pour adresser ses condoléances. Il a également annoncé qu’une enquête administrative avait été lancée afin d’évaluer les modalités de prise en charge de cet élève. Les résultats de l’enquête sont attendus d’ici un mois. Cette affaire soulève des questions sur la prise en charge des élèves en situation de danger dans les établissements scolaires et sur la responsabilité des encadrants.

En somme, la mort du lycéen de 19 ans lors d’une épreuve du bac à Lille a suscité une vive émotion. Le père de la victime a annoncé qu’il allait porter plainte pour non-assistance à personne en danger. Depuis, plusieurs enquêtes ont été ouvertes pour déterminer les causes de la mort et évaluer les modalités de prise en charge de cet élève. Cette affaire soulève des questions sur la responsabilité des encadrants et la prise en charge des élèves en situation de danger dans les établissements scolaires.

Mots clés : Lille, bac, lycéen, mort, plainte, non-assistance, encadrants, enquête, responsabilité, prise en charge.

A LIRE AUSSI ...

Mystère à Douala : une femme abandonne son véhicule et disparaît dans les eaux du Wouri.

Une nouvelle tragique a secoué la ville de Douala aujourd’hui, avec un...

Maroc, Augmentation des salaires des enseignants : la première tranche versée fin avril !

Aziz Akhannouch; Premier ministre du Maroc L’augmentation du salaire des enseignants marocains,...

Urgent : ASSOLA NGAH Baltazar recerché pour escroquerie et abus de confiance

La police camerounaise est actuellement à la recherche d’un individu nommé ASSOLA...

[quads id=1]