Les footballeurs enlevés au Nigéria libérés par leurs ravisseurs

0
3

Membre de l’équipe des Super Eagles B aux derniers Championnats d’Afrique des Nations (CHAN), au Maroc, Dayo Ojo, a retrouvé sa liberté après avoir été enlevé au Nigéria, rapporte Premium Time.

Selon les informations de Premium Time, Dayo Ojo, qui joue dans son club avec la ligue nigériane de football professionnel, Enyimba FC, a été enlevé dimanche dernier à Ipele, le long de la route Bénin – Akure au nigéria. Il était en route pour Akure aux côtés d’un autre footballeur, Benjamin Iluyomade d’Abia Comets, lorsqu’ils ont été kidnappés. Les deux footballeurs sont désormais libérés. Le duo, selon les rapports, était en route pour Lagos, après que leurs équipes soient parties en vacances en raison de la pandémie de coronavirus.

Selon le rapport de Premium Time, les ravisseurs avaient contacté les proches des joueurs, réclamant une rançon de 20 millions de nairas avant leur libération. Cependant, tard mercredi soir, Enyimba FC, sur son compte Twitter, a confirmé qu’Ojo a retrouvé sa liberté. Des sources proches des familles des joueurs ont déclaré que les ravisseurs avaient auparavant demandé 100 millions de nairas lors de leur première visite dimanche, somme qu’ils ont ensuite réduite à 20 millions de nairas, après un appel des familles. Il n’est pas clair pour l’instant, si une rançon a effectivement été versée pour obtenir la libération d’Ojo, car la courte déclaration publiée par Enyimba juste avant minuit, ne l’indiquait pas.


SOURCE: https://www.w24news.com/les-footballeurs-enleves-au-nigeria-liberes-par-leurs-ravisseurs-2/?remotepost=127880



Les plus lus en ce moment

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de