Home Actualité internationale « Pour la première fois dans l’histoire, l’homme et la femme les plus riches du monde sont tous les deux français »
Actualité internationale

« Pour la première fois dans l’histoire, l’homme et la femme les plus riches du monde sont tous les deux français »

CHRONIQUE. D’après le classement du magazine américain « Forbes », le patron de LVMH Bernard Arnault et l’héritière du groupe L’Oréal Françoise Bettencourt Meyers sont en tête des milliardaires les plus riches de la planète. Une situation qui souligne la santé du secteur du luxe devant les valeurs de la high-tech, constate Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».

Bernard Arnault, le fondateur et propriétaire du groupe LVMH, et Françoise Bettencourt Meyers, héritière du fondateur du groupe L’Oréal, sont les deux personnes les plus riches du monde, selon le classement annuel de Forbes. Pour la première fois dans l’histoire, les deux personnes les plus riches du monde sont toutes deux françaises. La fortune de Bernard Arnault est estimée à 211 milliards de dollars, dépassant largement celle d’Elon Musk, qui occupait la première place en 2022 avec 180 milliards de dollars. Françoise Bettencourt Meyers est quant à elle la femme la plus riche du monde, avec une participation dans L’Oréal évaluée à plus de 80 milliards de dollars.

La France, qui prône l’égalité, abrite donc des champions du monde de la richesse, avec plus de quarante milliardaires selon Forbes. L’industrie du luxe, grande spécialité française, prouve sa résilience et sa capacité de développement en ces temps troublés, aussi bien en Occident qu’en Chine. L’Oréal a annoncé l’achat de la pépite australienne Aesop pour plus de 2 milliards d’euros, tandis que la high-tech a vu ses valorisations boursières fondre en 2022.

Cette situation souligne la santé du secteur du luxe devant les valeurs de la high-tech, constate Philippe Escande, éditorialiste économique au Monde. Tant qu’il y aura des riches, l’industrie française saura leur vendre du statutaire de rêve et s’enrichir à son tour. Une forme d’économie circulaire, très, très exclusive.

Mots clés: Bernard Arnault, Françoise Bettencourt Meyers, LVMH, L’Oréal, Forbes, richesse, luxe, high-tech, économie circulaire.

A LIRE AUSSI ...

La semaine incroyable de Victor Wembanyama

Victor Wembanyama, prodige franco-congolais, impressionne la NBA avec des performances exceptionnelles. En...

La nouvelle ère des partenariats France-Afrique

La tournée africaine de Stéphane Séjourné s’achève en Côte d’Ivoire. Le ministre...

La France provoque l’Algérie avec ses investissements au Sahara

La France prête à investir au Sahara: un abandon des principes fondamentaux?...

Paris, le rêve d’Arnaud

La représentation de la France aux Jeux Olympiques: une affaire controversée La...