Liga – Lionel Messi sur le départ : un drame en 4 actes

    0
    21

    L’orage gronde depuis plusieurs semaines au dessus du Camp Nou, et il se pourrait bien qu’une véritable tempête s’abatte sur Barcelone ces prochains jours. Selon les médias argentins, Lionel Messi a signifié, par écrit via ses avocats, son envie de quitter le club, grâce à une clause de départ prévue dans son contrat. L’élimination en Ligue des champions face au Bayern Munich (8-2), y est pour beaucoup, mais la Pulga semblait agacée par sa direction depuis déjà de longs mois.

    L’arrivée d’Antoine Griezmann au sein du vestiaire barcelonais n’a pas été vu d’un très bon oeil par Lionel Messi. L’Argentin n’espérait qu’une seule chose, c’est que Neymar Jr. revienne : « Il le connaît, il sait comment il fonctionne et il sait qu’il ne lui fera pas d’ombre », nous confiait Alexandre Juillard journaliste auteur de deux livres sur l’Argentin.

    Surtout, la Pulga a été lassée par l’incapacité de sa direction à renforcer son équipe de manière intelligente : « Ca fait des années que Messi et les tauliers du vestiaire ne supportent plus la façon de travailler de la direction, nous expliquait il y a quelques mois Adrian Garcia, journaliste à Eurosport Espagne. Ils estiment que si le Barça a perdu son identité de jeu, c’est aussi parce que la direction est responsable. »

    « Messi n’a jamais été aussi près d’un départ mais sa porte de sortie n’a jamais été aussi minuscule »

    En janvier dernier, la direction barcelonaise avait pris la décision de limoger Ernesto Valverde en raison de résultats non concluants. Eric Abidal avait alors pris la parole et expliqué que plusieurs joueurs « n’étaient pas satisfaits et ne travaillaient pas beaucoup ». Des propos qui n’ont pas plus à l’Argentin qui lui avait répondu sur Instagram : « Sincèrement, je n’aime pas faire ce genre de chose mais je crois que chacun doit être responsable de son travail et assumer ses décisions. »

    Messi justifiait ensuite : « Mettre les joueurs au centre d’un licenciement, ça me paraissait fou. Il est le secrétaire technique et il prend les décisions. C’est pourquoi j’ai décidé de parler publiquement pour clarifier les choses. Je ne pouvais pas le laisser m’attaquer comme ça. »

    C’est une affaire qui a fait grand bruit du côté de la Catalogne. La direction du club a été accusée – par La Cadena Ser – d’avoir financé une campagne numérique pour discréditer – sur les réseaux sociaux – les joueurs les plus influents du vestiaire barcelonais. Un audit indépendant commandé par le FC Barcelone a été réalisé et a affirmé qu’il n’y a pas eu de corruption. Mais le mal était déjà fait.

    L’arrêt du football en raison de la crise sanitaire liée au covid-19 a fait éclater de grosses tensions entre les joueurs – avec à leur tête, Messi – et leur direction. Pour aider le club à lutter contre les conséquences économiques de la crise, le vestiaire s’était engagé à baisser de 70% son salaire. Une rumeur lancée par des journaux catalans le week-end passé laissait entendre l’inverse.

    Dans un communiqué, les joueurs ont répliqué, et s’en sont pris frontalement à leur direction : « Nous avons été surpris qu’à l’intérieur même du club, certains aient tenté de nous mettre la pression pour faire quelque chose que nous avions toujours eu envie de faire depuis le début. » Et c’est encore Messi qui s’est fait le porte-parole en partageant ce communiqué sur les réseaux sociaux.

    Finalement, l’élimination en Ligue des champions ne semble avoir été que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, et la confirmation pour Messi que son équipe prenait le mauvais chemin depuis quelques années déjà. Une autre bataille s’engage désormais. Si Messi décide vraiment de quitter le club, il ne pourra – normalement – plus utiliser la clause de départ de son contrat, valable jusqu’au 31 mai dernier. La tempête s’approche.



    SOURCE: https://www.w24news.com

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here