Lutte contre le 3ème mandat d’Alpha Condé : le FNDC annonce d’autres manifestations en Guinée les 19 et 20 février

0
5

C’est un secret de polichinelle ! La République de Guinée va de moins en moins bien. L’économie est en chute libre et les troubles sociaux et politiques se multiplient. Tout ceci est la conséquence de l’attachement du président de la République aux délices du pouvoir. Élu en 2010 et réélu en 2015, le professeur Alpha Condé est censé quitter définitivement la tête du la République de Guinée à la fin de cette année puisque la Constitution (qui a précédé son élection, en 2010) interdit à tout chef d’Etat de briquer plus de deux mandats, consécutifs ou non.

Malheureusement, Alpha Condé, qui tient à rester au pouvoir contre la Loi suprême de la République et la volonté exprimée par des millions de ses compatriotes, a décidé de changer la constitution, grâce à des fonctionnaires véreux, chèrement payés pour cela au niveau de l’Administration et des institutions concernées. Ce qui a déclenché des manifestations de rue dans la capitale, Conakry, et à l’intérieur du pays. La répression de ces manifestations pacifiques a entraîné plus de trente morts et d’importants dégâts matériels. Mais, le front national pour la défense de la Constitution (qui regroupe l’essentiel des partis politiques de l’opposition et des plateformes de la société civile) estime que la Guinée risque le pire si ce projet arrivait à être adopté, puisque ce pays a déjà vécu une pareille expérience en 2001. Ce qui a entraîné le coup d’Etat de 2008 et le massacre de 2009. Le FNDC appelle alors l’ensemble des Guinéens à sortir massivement pour s’opposer à ce putsch constitutionnel afin d’obliger les dirigeants guinéens à respecter le principe d’alternance.

Ainsi, après quatre expériences, le FNDC annonce l’acte 5 de la résistance active, citoyenne et permanente la semaine prochaine. Des manifestations de rue sont donc attendues les mercredi 19 et jeudi 20 février 2020 à Conakry et à l’intérieur du pays.

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose l’essentiel du message du FNDC :

Le FNDC félicite le courage et la détermination du peuple de Guinée et plus particulièrement la bravoure de toutes les femmes qui ont pris le devant des manifestations de cette semaine.

La responsabilité d’empêcher le putsch constitutionnel revient entièrement au peuple de Guinée notamment à sa jeunesse dont l’avenir et le rêve d’une Guinée démocratique sont en train d’être brisés. C’est pourquoi le FNDC, continuera la résistance citoyenne active et permanente le mercredi 19 et jeudi 20 février 2020 sur le territoire national.

Le FNDC appelle les antennes à pendre toutes les dispositions pour la réussite des journées de manifestations.

Rien n’arrêtera ce noble combat engagé contre le clan de mafieux qui dirige notre pays et qui dilapide nos ressources en maintenant les populations dans la misère tout en voulant compromettre l’espoir d’une alternance démocratique en Guinée.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons !

Conakry, le 15 février 2020

La Coordination nationale du FNDC



SOURCE : https://www.w24news.com/lutte-contre-le-3eme-mandat-dalpha-conde-le-fndc-annonce-dautres-manifestations-en-guinee-les-19-et-20-fevrier-4/?remotepost=55158

[maxbutton id= »1″]



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here