Magali Berdah contre Booba : Le premier procès s’ouvre au tribunal judiciaire de Paris.

0

Booba déclare la guerre aux influenceurs

Le célèbre rappeur Booba a décidé de s’attaquer aux pratiques douteuses des influenceurs sur les réseaux sociaux. Il a notamment visé Magali Berdah, qu’il considère comme la tête pensante de ce vaste réseau. Soutenu par des politiciens dans sa lutte, il entend mener cette guerre jusqu’à la fin. Pour cela, il ne lésine pas sur les moyens pour faire pression sur la papesse de la télé-réalité. Cette dernière a même été victime de harcèlement de la part de certains internautes qui soutiennent B2O.

Magali Berdah réagit face à la situation

Face à l’ampleur de la situation, Magali Berdah a décidé de réagir en portant plainte contre X pour cyberharcèlement. Les comptes Instagram et Twitter de son désormais rival ayant été neutralisés. Elle a déclaré que chaque jour est un combat et que le cyberharcèlement est très difficile à gérer. Il y a des enquêtes en cours et pour préserver les secrets, elle n’a pas pu expliquer tout ce qu’il s’est passé au quotidien. Demain, il y a enfin le premier procès qui s’ouvrira à 10 h au tribunal de Paris.

Le chantage de Booba

Tout aurait commencé lorsqu’une personne a contacté Magali Berdah pour l’informer qu’elle détenait des audio compromettants. Cette personne a ensuite dit qu’elle était en contact avec les équipes de Booba et que ce dernier voulait acheter les audio pour 35 000 euros. Loin de s’attendre à ce chantage, Magali Berdah ne savait pas vraiment quoi faire. Elle a donc décidé d’entrer en contact avec son avocat pour lui demander conseil. Ce qui a abouti à ce procès qui s’ouvre aujourd’hui.

Mots clés : Booba, influenceurs, Magali Berdah, cyberharcèlement, réseaux sociaux, procès, chantage, audio compromettants, politique, télé-réalité.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: