Mali : les alliés spéciaux de l’armée française

0
0

Second tour des municipales en juin : un vote qui affaiblira la démocratie représentative

Bac : les lycéens verront-ils leurs notes du contrôle continu arrondies au point supérieur?

Il fallait marquer les esprits par des gestes forts, en janvier, lors du sommet organisé à Pau par Emmanuel Macron avec les chefs d’Etat des pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad). Quelques semaines plus tôt, treize soldats français étaient accidentellement morts lors d’une opération, et surtout, les pouvoirs nationaux ne parvenaient pas à empêcher les massacres, dont leurs armées étaient elles aussi victimes. Le sommet se termine avec des objectifs clairs : l’ennemi numéro 1 est l’Etat islamique dans le Grand Sahara, et sa zone de repli, dite des trois frontières car s’y rejoignent le Burkina Faso, le Mali et le Niger, la priorité.

Dans les semaines qui suivent, l’armée française annonce des bilans inédits, particulièrement élevés mais invérifiables. Plus discrètement, Barkhane, cette force de 5 100 militaires français dont les effectifs n’ont cessé de croître depuis son lancement en 2014 en remplacement de Serval, elle-même déclenchée en janvier 2013 pour lib

21.05.20

Depuis le début de l’année, les deux principales branches du jihad au Mali, l’Etat islamique au Grand Sahara et le Jnim, se livrent une bataille fratricide.

19.05.20

Incendiée le 13 mai par des manifestants dans un contexte de fortes tensions sociales et politiques, la préfecture de Kayes abritait l’un des fonds d’archives les plus riches du pays. D’autres restent menacés.

13.05.20

L’ONG Oxfam constate l’échec de l’appel au cessez-le-feu mondial lancé en mars par l’ONU. Et rappelle qu’une lutte efficace contre la pandémie devient impossible dans des situations de conflits armés.

18.05.20

Nétanyahou déclare venu le temps de l’annexion des territoires, profitant de la fin de l’ère américaine. Au même moment, Merkel tend la main à Macron pour une avancée de l’Europe politique.

16.05.20

Classé parmi les fugitifs les plus recherchés au monde, le financier présumé du génocide rwandais Félicien Kabuga a été arrêté samedi matin près de Paris après vingt-cinq ans de cavale, ouvrant la voie à un procès devant la justice internationale.

19.05.20

La maison-mère de l’opérateur SFR annonce des réductions d’effectifs et un recentrage autour de ses chaînes d’information en continu. Une illustration des difficultés économiques causées au secteur par le Covid-19.

20.05.20

La référence au fondateur de l’anthropologie structurale est absente des débats sur le Covid-19. Sa pensée est pourtant obsédée par une question : comment percevoir à l’avance les signaux d’alerte d’une catastrophe à venir ?

18.05.20

Pour faire face à la crise liée au coronavirus, Macron et Merkel ont proposé lundi la création d’un fonds de relance doté de 500 milliards d’euros, avec un emprunt sur les marchés «au nom de l’UE». Un tournant majeur dans l’intégration communautaire.

22.05.20

À suivre aujourd’hui 
Municipales. Au moment où les Français profitent du week-end de l’Ascension, conjurant la crainte d’un rebond épidémique, le gouvernement…

22.05.20

Précipiter les élections nourrira la défiance et l’illégitimité des futurs élus. Il faut préférer suivre l’avis du Conseil d’Etat, garant de l’Etat de droit.

Source: https://www.liberation.fr/planete/2020/05/21/mali-les-allies-speciaux-de-l-armee-francaise_1789063

Mali, Operation Barkhane, Burkina Faso, Emmanuel Macron, G5 Sahel

World news – FR – Mali : les alliés spéciaux de l’armée française

Abonnez-vous gratuitement et soyez le premier à liker et à partager:

Je m’abonne gratuitement pour rester informé!!!

[maxbutton id= »1″]